Quai 54, la suite de la journée

La journée s’est poursuivie dans une belle ambiance et avec des parties très disputées. Les guest stars étaient également au rendez-vous !

Le tournoi s’est poursuivi dans l’après-midi jusqu’au milieu de la soirée avec la fin de parcours de nos chouchous de la team guinéenne et quelques animations et guests qui ont déclenché l’enthousiasme du public. Pour ce premier jour, le Quai 54 a fait un retour franchement réussi !

Fin de l’aventure pour AguiBasket

On vous avait vanté leur combativité et leur enthousiasme dans l’après-midi. La team composée des joueurs guinéens expatriés en Europe, AguiBasket, est tombée sur plus forte qu’elle en quarts de finale. Malgré le don réel du jeune Doumbia pour casser des chevilles et mettre le feu dans les défenses adverses, les favoris du public ont plié face à la team Django de JBAM et ses potes. L’impact physique et le jeu léché de ces derniers ont bien aidé ces derniers à atteindre les demi-finales. Mention spéciale à « Roses’D », auteur du poster de la soirée ni vu ni connu.

Les Européens au rendez-vous

C’était une aprèm à la sauche Schengen sur le parvis du Trocadéro, avec tout d’abord une démonstration hallucinante de la team espagnole emmenée par le jeune Llorca contre une sélection allemande complètement à la rue. Pour preuve, nos amis teutons ont attendu la 2e mi-temps pour marquer leur premier panier… Pour en revenir à « Llorca », il a illuminé la rencontre grâce à son ball handling remarquable et sa propension à chambrer ses adversaires victimes de ses feintes et de ses dribbles. Le genre de joueurs à qui on a envie de mettre des baffes quand on l’affronte mais qui régale quand on est simple spectateur. Un peu plus tard on a pu assister à un match très physique et engagé entre voisins. Les Néerlandais d’Open Run se sont offert le scalp des Belges d’Evolution. Pas mal pour des débutants !

« C’est la première fois qu’on vient donc une demi-finale c’est déjà une belle performance. Le cadre est quand même dingue. Je n’avais jamais vu la Tour Eiffel et là je joue avec elle en fond… On devrait faire un évènement comme le Quai 54 aux Pays-Bas, mais je ne suis pas sûr que les stars de déplaceront pour voir des moulins ou des canaux (rires). Bon, on a Amsterdam, ça peut leur plaire… », plaisante Jérôme, MVP du match pour les Bataves que l’on retrouvera dimanche.

 

Mobb Deep met le feu, Melo et Pippen de la partie

Un peu déçus par le départ précipité de Kaaris après des problèmes techniques, les spectateurs du Quai ont eu droit à la visite exceptionnelle de l’un des plus grands duos de l’histoire du rap US : Mobb Deep. Les trentenaires étaient évidemment nettement plus chauds devant leur prestation mais tout le monde s’est pris au jeu sur les morceaux cultes scandés par Havoc et Prodigy avant le dernier match de la soirée. Pour meubler, on a quand même aussi eu droit à des concours de danse assez fun animés par Mokobe pour divertir le public. Comme promis, Carmelo Anthony et Scottie Pippen se sont invités à la fête en regardant quelques matches pour ravir les fans qui ne les avaient jamais vu de près. On remet ça dès demain matin avec un programme encore top !

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.