Quand Bordeaux n’a pas la dureté mentale nécessaire

Les Bordelais ressortenent une nouvelle fois la tête sous l’eau de leur rencontre.

Avec 109 points dans les dents, c’est peu dire que la défense bordelaise  a pris l’eau face à des Palois qui ont offert un basket-champagne à leurs supporters, façon cadeau de noel après l’heure. En confiance, les hommes de Claude Bergeaud n’ont donc jamais été vraiment inquiétés face à une équipe, comme l’a explique son coach Alexandre Palfroy dans SudOuest, qui a beaucoup subie. « Pau a été insolent d’adresse et, de notre côté, on n’a pas la dureté mentale nécessaire. Dès qu’on prend un éclat, on baisse les bras ».

Face à Aix Maurienne ce vendredi, une telle attitude ne pardonnera pas.

Tags : ,
Comments

Commentaires (1)

  1. GW

    Ce qui fait plaiz c'est que c'est les français de Pau qui les ont écrasé en deuxième mi temps.

    Mendy, Lesca, Denave et Morency sont au top depuis le match d'Antibes.

    Mention spéciale à Paul Turpin (génération 93) qui s'est fait encore + plaisir que contre Denain ! ^^