Quand Edwin Jackson évoque l’Equipe de France

Douzième homme de l’Equipe de France, Edwin Jackson ne voit pas sa sélection comme une finalité.

Edwin Jackson ADQuatre ans après, l’arrière villeurbannais Edwin Jackson s’apprête donc à connaître une nouvelle campagne internationale puisque Vincent Collet l’a retenu dans  la liste des douze pour la Coupe du monde qui se déroulera en septembre prochain en Espagne. En l’absence de Tony Parker, le profil offensif du meilleur scoreur de Pro A en 2013-2014 a plu. Mais cette sélection, Edwin Jackson n’en fait pas unefinalité.

« Y aller c’est une chose mai maintenant il faut bien y figurer […] Si je dois défendre comme un chien je le ferais, si j’ai une mission offensive je donnerai tout…Peu importe je serai investi à 100% » (Le Progrès).

En attendant, l’arrière et ses coéquipiers auront l’occasion de ‘étalonner ce week-end face aux Philippines, l’Ukraine et l’Australie à l’occasion du tournoi d’Antibes. Une montée en puissance de l’Equipe de France, avec ou sans Boris Diaw, est ainsi attendue.

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.