Quand Eric Bartéchéky en « met un peu sur la gueule » de ses joueurs

Lors du match face aux Redwell Gunners, l’entraîneur palois Eric Bartéchéky a du procéder à un recadrage musclé à la mi-temps.

Déjà qualifié pour le second tour de la Fiba Europe Cup avant la dernière journée, l’Elan béarnais a eu du mal à aborder son rendez-vous face aux Redwell Gunners. A la mi-temps il y’avait ainsi un score de parité (44 partout) entre les deux formations. Et face au manque d’investissement de ses joueurs, le coach Eric Bartéchéky a du donner de la voix dans les vestiaires comme l’a expliqué Léopold Cavaliere. « A la mi-temps, le coach nous a « mis un peu sur la gueule », nous rappelant que si on ne respectait pas cette équipe, elle allait nous battre.  Cela nous a piqués dans notre fierté, cela a marché et on a bien réagi« . « Nous sommes arrivés à mettre un peu plus de continuité après la mi-temps, ce qu’on doit parvenir à réaliser quand la pression est plus forte. Il faut qu’on progresse encore, c’est une évidence car sinon on va le payer à un moment donné » a rajouté le coach Bartéchéky.

Désormais les Palois vont pouvoir se reconcentrer sur le championnat avec un déplacement à venir à Chalon-sur-Saône. L’objectif ? Distancer un concurrent direct qui présente lui ausis un bilan de sept victoires pour deux défaites.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.