Quand Jean-Luc Monschau encense le BCM

Pour l’entraineur du SLUC Nancy, une victoire au Sportica ce vendredi serait une grosse performance.

Aller chercher le leader de la Pro A, qui plus est invaincu en championnat dans sa salle, voilà le défi auquel sera confronté le SLUC ce vendredi. Pour conserver ses chances de s’inscrire dans le Top 4, les Nancéiens vont devoir aller chercher des matches à l’extérieur.  Mais face à la meilleure défense du championnat (64,2 points de moyenne encaissés par match), il va falloir sortir le bleu de chauffe.

« Avoir aussi peu de défaites à ce stade de la saison, c’est rare. Cela rappelle le Limoges du début des années 90, ou le Pau-Orthez du début des années 2000. Si on perd là-bas, on sera dans les standards de tout le monde. Mais si on gagne, ce serait un exploit et un gros plus au classement » (L’Est Républicain).

Et mettrait un peu plus de pression sur le dos des concurrents du haut de tableau…

Tags : , ,
Comments

Commentaires (7)

  1. AND11

    Monschau c'est comme Moretton. Toute la France attend son départ.

    Bon par contre il a un bilan sportif légèrement différent :)

  2. A-Sir

    Et alors ? Les résultats sont là. Il a des défauts comme la plupart des coaches.
    Et encore une fois, tu devras le supporter une année de plus.