Quand Laurent Foirest évoque le recrutement….

Alors que la participation aux play-offs est plus qu’incertaine, le manager général de l’ASVEL fait le bilan d’un recrutement 2011-2012 raté.

Ce week-end face à Poitiers, les hommes de Pierre Vincent vont disputer le match de la dernière chance. 12e de Pro A, les Villeurbannais sont, en effet, à deux victoires de Cholet, 8e et donc dernier qualifié (pour le moment) pour les play-offs. Une non-qualification pour la suite du championnat donnerait un peu plus de grain à moudre à ceux qui critiquent la saison des Verts. Car, force est de constater que l’ASVEL n’a, pour le moment, pas rempli ses objectifs et ce en partie parce que le club s’est trompé sur ses Américains. Mais là n’est pas le seul problème.

« Nous nous sommes trompés sur deux joueurs. Jamie Skeen et surtout Phil Goss n’ont pas répondu à nos attentes […] Ce sont deux éléments que nous avons lancés en Pro A et qui arrivent en fin de contrat. Nous espérons de la reconnaissance de la part de nos jeunes joueurs. Mais nous savons aussi comment fonctionne le sport aujourd’hui » (La Nouvelle République).

Une façon habile de mettre la pression sur les joueurs qui ne risquent pas de manquer de propositions vu leurs saisons. Mais cela peut s’avérer être à double-tranchant en leur faisant porter une responsabilité peut-être trop lourde pour eux…

Tags : ,
Comments

Commentaires (12)

  1. Antow

    Mouais ben moi je suis de plus en plus convaincu de l'incompétence de tout le front office de l'ASVEL. De tout en haut jusqu'à tout en bas…

  2. Ballin

    Du back office aussi non ?!!

  3. Helpless

    Un recrutement complètement Foirest,on est d'accord (pardon pour cette horreur).

    Il n'empêche qu'au delà de ça,cette équipe manque cruellement d'identité,pour ne pas dire de cojones.Et c'est au coach de les remuer (pas les cojones oO).On ne sait pas véritablement ce qui se passe en interne,mais je ne serais pas surpris que Pierre Vincent soit au bord du pétage de plomb.

    Passer d'une équipe de France féminine vaillante à une garderie pour mous du genou,ça doit faire mal.

  4. AND11

    "Nous espérons de la reconnaissance de la part de nos jeunes joueurs."

    Le mec se targue d'avoir "lancé ces jeunes en proA". Et mec, la France entière voulait recruter Westermann… C'est juste une pépite le mec. T'as pris 0 risque en le mettant sur le terrain. Merde que dis je! Ils lui ont même pas donné sa chance, ils ont foutu un meneur américain dans ses pattes pendant 1 saison! Et un MVP des Finals NBA pendant 3 mois la saison suivante !

    Quand à Kim Tillie.. Là effectivement, bonne pioche!

    Mais sérieux.. faut qu'il arrête la fumette Laurent. Je l'aimais déjà pas comme joueur mais alors comme dirigeant.. ça démarre très mal !

  5. AND11

    La question se pose pas Monschau le voulait pas ^^

  6. AND11

    Il prend que des ricains à la mène ^^

  7. OscarAbine

    Visiblement, ça l'agace, oui. Et surtout qu'ils progressent pas en compréhension du jeu. Et s'il pouvait, je crois que la gégène sur les cojones, il serait pas contre, si ça pouvait en pousser certains à réfléchir un peu plus… :-)

  8. OscarAbine

    Ben, suffit de voir le nombre de clubs qui font réellement jouer des jeunes de 18 à 20 ans de manière régulière. Parce que l'Asvel, quoi qu'on puisse en dire par ailleurs, fait quand même jouer régulièrement entre cinq et sept joueurs de 18 à 23 ans.

    Qui peut en dire autant ? Et ouais, Westermann, tout le monde connaissait. Mais Théo Léon, qui commence pas si mal que ça, tout le monde le voulait ? Il aurait joué, ailleurs qu'à l'Asvel ? (et du HTV, mais c'est pas vraiment comparable…)

    Et surtout, qui peut critiquer ça et en même temps se plaindre qu'on a pas assez de relève en France ou trop de ricains sur le terrain ?

  9. icecross

    en meme temps leon il a joue parce que westerman etait au hoop summit hein

  10. johnlejoueur

    +100.000