Quand Pascal Donnadieu évoque les carences du poste 5

Pour le coach nanterrien Pascal Donnadieu, il y’a eu trop de lacunes sur le poste 5 pour rivaliser avec Strasbourg.

C’est une rengaine depuis le début de la saison à Nanterre : les lacunes sur le poste 5. Alternant le bon et le moins bon, Alade Aminu réalise une saison très en-deça des attentes. Face à la raquette strasbourgeoise il a été mis en difficulté avec seulement 8 points et 3 rebonds en 14 minutes quand Johan Passave Ducteil a lui fini avec 4 points et 4 rebonds en 13 minutes. Après la rencontre Pascal Donnadieu est revenu sur ces difficultés. « Les carences de notre poste 5, avec les paniers faciles manqués, qui font qu’on a été laminé dans ce secteur et ensuite, quand on joue une équipe comme celle-là, on manque cruellement de patience, notamment sur le demi-terrain. Quand on est en défense, on pense avant tout à réattaquer au plus vite plutôt qu’à faire un stop défensif » (Site SIG). 

Si Kevin Jones (13 points et 9 rebonds en 28 minutes) apporte un peu de densité à cette raquette nanterrienne (qui à la base aurait du comporter l’intérieur de Bonn Julian Gamble), il lui faudra être mieux épaulé lors du face à face contre Monaco ce mercredi. Car il y’a aura de la revanche dans l’air…

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.