Quand Tony Parker explique le changement de couleurs du LDLC Asvel

Tony Parker a expliqué pourquoi son club allait désormais porter de nouvelles couleurs.

Update : le vert ? C’est désormais fini pour LDLC Asvel, comme l’a expliqué Tony Parker dans Le Progrès. « A un moment, quand vous faites un naming, il faut s’adapter aux couleurs de la société avec qui vous vous mariez. Et celles de LDLC sont le noir et le blanc. Mais il y a toujours une pointe de vert sur le maillot, pour rappeler l’histoire. Et il y aura un ou deux matches, en fin d’année, où nous jouerons avec un maillot collector, vert, choisi par les fans, pour rappeler l’histoire (les sièges verts de l’Asvel vont devenir blancs et noirs). Personnellement, cela ne me choque pas, parce que j’ai vécu ça aux Spurs (San Antonio). Il faut que les gens s’habituent, mais si nous voulons devenir un club qui joue au plus haut niveau européen, ce sont des étapes que vous êtes obligés de franchir ».

11.09 Tony Parker, le président de l’ASVEL, a l’intention de faire du club l’un des plus grands d’Europe. Et pour ça, il ne lésine pas sur les moyens. Il n’hésite pas non plus à employer de nouvelles méthodes et à bousculer les codes établis. Le dirigeant va donc annoncer officiellement le naming de l’équipe. Il faudra désormais l’appeler LDLC ASVEL, en référence au sponsor LDLC. Le géant de la vente en ligne, partenaire économique depuis 2012, va augmenter son investissement en conséquence.

Crédit photo : F.Blaise

Ce n’est pas une première pour l’ASVEL qui avait déjà été baptisée Adecco entre 2001 et 2007. « Ça fait partie de l’évolution« , note Tony Parker au journal L’Equipe. « Ce sera un contrat record pour le basket français.« 

La néo LDLC ASVEL espère rapidement rejoindre les plus grands clubs du continent en Euroleague.

Comments

Commentaires

Comments are closed.