Quarts de finale de l’Euroleague : les previews

A quelques heures du coup d’envoi des quarts de finale de l’Euroleague, analyse des différentes affiches.

juan-carlos-navarro-fc-barcelona-eb13FC Barcelona Vs Galatasaray Liv Hospital

Ne pas perdre l’un des deux  matchs à domicile, sinon cela sera l’enfer à Istanbul
Pour le Barça, il s’agira de ne pas refaire la même erreur que l’année dernière contre le Pana ou que la semaine dernière contre Vitoria (+ 20 à la 25ème min et défaite au final). Coach Ataman est un maitre tacticien, il va faire jouer son équipe en marchant et va casser le jeu de course de l’équipe espagnol. Arroyo adore jouer slow tempo et par sa capacité à créer son tir il pourrait être décisif sur une fin de match serré.

Mon favori : Barcelona

Mon pronostic : Victoire de Barcelona 3-1

Le « X  facteur » de la série : Zoran Erceg (S’il met dedans à trois points attention danger).

CSKA Moscou Vs Panathinaïkos

Une série à sens unique ?
L’école des fondamentaux de Coach Messina contre les qualités athlétiques des joueurs du Pana (Lasme, Gist, Wright, Bramos). Une vraie opposition de style pour cette confrontation, l’un des meilleurs coachs d’Europe contre un rookie coach. Le Cska qui tient les duels en 1 contre 1 contre le Pana qui Switch beaucoup d’écrans et trappe systématiquement dans le jeu intérieur.Quel poids aura l’absence de Teadosic ? (Sur les deux premiers matchs). Et surtout quel impact auront Diamantidis, Fotsis et Batiste ?

Mon favori : CSKA Moscou

Mon pronostic : Victoire de Moscou 3-0

Le « X facteur » de la série : Zach Wright (en difficulté depuis quatre matchs parviendra t-il à hausser son niveau de jeu ?).

Real Madrid Vs Olympiacos

Ne jamais sous estimer le cœur du champion
Madrid archi favori oui mais attention à cette version 2014 de l’Olympiacos. Il ne faut pas oublier que l’équipe grecque avait réalisé une première phase parfaite (dix victoires). Le club grec n’a pas réussi à installer son jeu sur le Top 16 en parti à cause des blessures des joueurs cadres (Spanoulis, Printezis). Les Grecs vont poser le jeu sur demi- terrain, jouer et abuser de l’écran porteur et ralentir le jeu le plus possible. La perte de Jaycee Carroll est préjudiciable pour l’équipe espagnole. Les deux duels à suivre : Mirotic – Printezis, Rudy Fernandez – Lojeski.

Mon favori : aucun

Mon pronostic : Si jamais les Grecs gagnent un match à Madrid alors 3-1 pour Olympiacos

Armani Milano Vs Maccabi Tel Aviv

Avec en tête, l’idée de jouer le Final 4 à domicile
Superbe série en perspective, certainement la plus excitante et la plus indécise sur le papier. Milan a réalisé un Top 16 de très haut niveau avec une traction arrière exceptionnelle (Jerrells, Langford, Hackett et Moss sans oublier Gentille). Maccabi le club nation est sous pression, l’affaire Schortsanitis, une fin de Top 16 très laborieuse (cinq défaites sur les huit derniers matchs). Les arrières du Maccabi (Hickman, Rice et Ohayon) vont devoir relever le défi, notamment les post-up de Hackett et Moss. Pour compenser l’absence de James (l’un des meilleurs contreurs d’Europe), Coach Blatt va devoir user de sa fameuse match-up zone afin de casser le rythme des milanais.

Mon favori : Armani Milan

Mon pronostic : Victoire de Milan 3-2

 

Par Jean-Christophe Prat

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.