Quimper : Une victoire qui fait du bien

Vainqueurs sur le parquet de Nantes ce week-end, les Quimpérois pouvaient savourer, tout en s’éloignant de la zone rouge.

L’inquiétude commençait à gagner les rangs ujapistes à mesure que les défaites s’enchainaient. S’en remettant essentiellement au leadership de l’arrière du Libéria Paele Pelay, on aurait pu craindre le pire face aux Nantais, l’une des équipes-surprises de ce début de championnat de Pro B.

« Tout le groupe a été impliqué, tous les gars étaient à fond dans la rencontre. On a été plus soudé que jamais, conscients que la solution venait de nous et de nous seuls… Pour la première fois, on s’est lâché, que ce soit sur le terrain ou sur le banc, tout le monde était à 100 % », expliquait ainsi le capitaine Grégory Lessort pour Ouest-France après la rencontre.

Une victoire acquise aussi par le biais de la défense, si chère au coach Olivier Cousin. Il n’y a qu’à voir les stats au rebond pour s’en convaincre : 36 à 22 avec 9 prises pour le très polyvalent Paley. Mais loin de céder à l’euphorie, l’entraineur préfère prévenir.

« Il ne faut pas sauter au plafond après une victoire à Nantes […] qui n’a pas respecté l’UJAP ».

Eux ne feront pas la même erreur face à Vichy, prochain adversaire des Finistériens.

 

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.