Basket Actu : Randy Culpepper dans l’œil du cyclone ?, Maël Lebrun n’a toujours pas repris l’entrainement

Retrouvez toute l’actualité du basket français et européen dans la revue de presse.

Joe Trapani à Cholet Basket
Afin de remplacer Qyntel Woods out pour une longue durée, Cholet Basket a fait appel à l’ancien rouennais Joe Trapani (27 ans, 2m03). Malgré quelques petits physiques il avait convaincu avec des moyennes de 10,2 points et 7,5 rebonds. Sur le poste 4 il sera associé à Stephen Brun.

Maël Lebrun n’a toujours pas repris l’entrainement
Pour l’ailier Maël Lebrun, le temps doit être actuellement très long. En effet, le néo-normand n’a toujours pas repris l’entrainement. « De ce qu’on nous dit, il n’y a pas de problème à long terme, mais il pourrait y avoir un décalage par rapport au début de saison. Or, avec un effectif de seulement neuf joueurs pros, on ne peut pas se permettre d’avoir un élément qui ne serait pas opérationnel tout de suite. Le dossier est entre les mains des médecins (NDLR : le joueur est passé devant celui de la ligue en fin de semaine dernière) et on attend le verdict » a expliqué Thomas Drouot, coach du STB.

Paris-Normandie (relayé par Bebasket)

George Tsintsadze dernière recrue du  BCM
Pour sa dernière recrue, le BCM a mis la min sur le géorgien George Tsintsadze (29 ans, 1m92). Ce dernier s’est plutôt illustré avec son pays malgré l’élimination face à la Lituanie. En effet sa qualité de passe a suscité pas mal de commentaires positifs. L’arrière tournait à 15,5 points de moyenne avec Tbilisi.

Eric Dawson renforce la raquette du PL
Décidément la connexion Chalon-Paris Levallois fonctionne bien. Après Jason Rich, le club s’est en effet attaché les services de l’intérieur américain Eric Dawson (31 ans, 2m06). Pour sa découverte de la Pro A il s’était montré à son aise tournant à une moyenne de 11,5 points et 2,4 passes décisives en playoffs.

Randy Culpepper  dans l’œil du cyclone ?
Recrue phare du Limoges CSP, Randy Culpepper connait quelques difficultés d’adaptation, en plus de s’être embrouillé avec un coéquipier. « On peut avoir un grand talent mais ne pas s’intégrer dans un collectif. Rien n’est plus important que la cohésion du groupe et la confiance mutuelle. Il y a eu des dérives graves qu’on ne peut pas tolérer dans une équipe » a déclaré le coach Philippe Hervé.  Ambiance…

Le Populaire

Crédit photo : Valentin Delrue

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.