Raphael Desroses : « Un groupe plus solidaire »

A contrario de la finale de l’an passé, le Limoges CSP se présentera dans de meilleures dispositions et entend bien créer l’exploit.

S’ils ont réussi une saison quasi-parfaite avec au bout la remontée en Pro A, le CSP n’a pas encore remporté de titre à proprement parlé. Et la Coupe de France, dans un remake de la finale de l’an dernier, pourrait être une première occasion. Hormis l’absence de Landon Milbourne au poste 4 (et qui sera remplacé par Nobel Boungou Colo), les voyants sont presque tous au vert notamment depuis que le groupe a retrouvé un semblant d’intensité. Mais pour le capitaine, Raphael Desroses, ce qui pourra faire la différence c’est la notion de groupe.

« Le vécu de l’équipe est différent. Notre parcours est aussi plus valorisant et nous avons un groupe beaucoup plus solidaire, plus proche, avec de plus grandes habitudes de jeu. Je pense que c’est ce qui fera notre force pour cette finale » (Le Populaire).

Mais l’Elan Chalon, qui reste sur une déception en finale de l’Eurochallenge, n’entend certainement pas se faire chiper la Coupe et conserver son bien.

Tags : , ,
Comments

Commentaires (1)

  1. on rêve ?

    ah c'est Nobel boungou colo qui remplace Milbourne…c'est original…

    enfin ça va être très très compliqué 2 américains pour Limoges 4 pour Châlon…mais on va dire que 4 fois à Bercy en 4 ans c'est bien..sauf qu'il y a déjà 3 défaites !!!