Récaps Pro B : Les caves se rebiffent

Résumé de tous les résultats de Pro B du week-end.

Pro A, Pro B, NM1 et LFB, pas une division n’a échappé à la règle cette semaine. Résultats surprenants, pour ne pas dire irréels, il y a eu comme un peu de casse. Lille patauge, Charleville surprend, Boulazac dévisse. Récap de la journée 26.

 

Vendredi soir

Aix Maurienne a payé cher son tour de coupe de France de mardi soir : Dunn (saison terminée), Sonko (3 semaines) et Joldersma (2 semaines) sont à l’infirmerie. Le solide promu rémois n’en profitera pas. Encaissant un 30-9 dans le premier quart, le CCRB ne recollera jamais, et viendra mourir à 4 points des Savoyards. L’improbable Mantcha Traoré (20 pts, 7 rbds) et le vétéran Simon Darnauzan (20 pts, 4 pds) ont tenu la maison alpine. Donald Wilson a fait le métier (17 pts, 5 rbds) côté Marnais. AMSB 86-82 CCRB.

Dans le même temps, Antibes était de sortie du côté de Lille. Il n’y a d’ailleurs que les Antibois qui sont sortis. 45 d’éval pour les Nordistes, adresse en berne, seulement 5 assists. Ingram a pesé sur la rencontre (19 pts, 4 rbds, 7 pds), et Ramseyer fait dans le double-double (21 pts, 12 rbds). Andre Harris surnage côté lillois (22 pts, 6 rbds). Lille 57-70 Antibes.

Evreux cherchait de la stabilité et du calme. Le 4e ¼ temps (24-13) a dû rassurer un peu Rémy Valin. Le retour du joyeux Sherman a dû faire du bien au moral des Sudistes. Mais presque gagner, c’est pas assez. 8 joueurs à 8 pts et plus, côté Evreux. Mohammed Hachad est en mode polyvalent côté Fos (21 pts, 7 rbds, 3 pds), mais ça ne suffit pas. Evreux 87-81 Fos.

Ceux d’entre vous qui jouent en ligne doivent singulièrement commencer à détester l’Hermine de Nantes, capable de latter les « gros » ou de perdre à domicile contre les zombies de la division, comme par exemple les valeureux Clermontois ce week-end. Dominés au rebond, à cause notamment du gros match de Korvotney Barber (18 pts, 18 rbds), le SCBA tient le choc, et même plus grâce à un Delarue plus proche du niveau qui était le sien (13 pts) et Tremaine Ford (14 pts, 11 rbds) qui stabilise la peinture. Nantes 62-72 Clermont.

 

……………………………………………………………………………………………………

Samedi soir

Dijon continue son parcours chahuté, pour ne pas dire chaotique, en allant se ramasser à Quimper, qui préserve du même coup son avance sur Clermont. Il n’a pas manqué grand chose à Dijon. Samba Dia était, pour une fois, au niveau, mais en face Jean-Richard « le cirque » Volcy était au dessus (21 pts, 7 rbds, 3 pds). Dijon replonge, Quimper se stabilise. UJAP 74-70 Dijon.

Le Portel va mieux. Bourg aussi. Et à ce petit jeu, dans sa salle, la « Jeu » est difficile à manœuvrer. Départ en fanfare (32-23) bien loin des standards défensifs portelois, arrivée en trombe, Bourg a fait le carton plein. Tsagarakis envoie du lourd (24 pts, 7/10 à 3 pts) dans un match où les équipes auront jeté 51 tirs à 3 pts ( !!!). Mehdi Labeyrie a fait ce qu’il a pu (19 pts). Enfin la mise en route, côté Bourg ? Bourg 94-87 Le Portel.

La grosse cote de la soirée : Charleville, sans Corey Rouse, était en visite à Nanterre. Là, comme ça, on se dit « ça sent le sapin ». Sauf que les Carolomacériens, emmenés par 3 joueurs, ont mis Nanterre en pièces. Jo McClark (27 pts, 18 rbds), Todd Peterson (19 pts, 10 rbds), Kris Morlende (23 pts, 7 pds) se sont dit « Et si on gagnait ? », et voilà le travail. De quoi peut-être avoir des regrets dans les Ardennes. Côté Nanterre, Nate Carter n’est pas en reste (21 pts, 11 rbds). Et j’en connais 2 ou 3 qui ont du perdre un peu se sous sur les paris en ligne ce week-end. Nanterre 62-88 Charleville.

Un nouveau record de médiocrité offensive a été battu dans la Drôme. Boulazac, visiblement peu en réussite, a totalement dévissé contre St Vallier. On ne va pas tirer sur l’ambulance : 28 d’éval collective pour les Périgourdins, 25,9% aux tirs, de quoi se pendre. Kyle Shiloh (18 pts, 24 d’éval) fait presque aussi bien seul que tout le BBD à l’évaluation. St Vallier 69-46 BBD.

Et pour finir en beauté, Rouen éparpillé façon puzzle à Boulogne. Les Rouennais montaient en régime, doucement mais surement, depuis l’arrivée de Reid, ils sont tombés sur un os. Le 27-9 du 3e ¼ temps a un peu plombé l’ambiance. Landon Milbourne (32 pts, 40 d’éval) apporte sa pierre au 116 d’éval cumulée du SOMB. Darnelle Williams sauve les apparences normandes (16 pts, 5 rbds, 5 pds). SOMB 98-69 Rouen.

 

……………………………………………………………………………………………………

Observations en vrac

– Trophée B.Win pour Charleville et la cote de victoire improbable.

– 3 matches de retard pour Clermont, ça semble compliqué quand même.

– Quand Delarue est au niveau, tout est différent à Clermont.

– L’an dernier, Namyst, coach de Lille, n’a pas été renouvelé car trop ambitieux. Visiblement, les résultats sont plus conformes aux attentes des dirigeants, du coup ?

– Bourg : l’énième début de saison. A 8 journées de la fin.

– Boulazac : quelqu’un a trouvé le cimetière Iroquois ?

 

……………………………………………………………………………………………………

Les titres auxquels vous avez échappé

– Nanterre à terre

– Clermont se fait la peau de l’Hermine

– Drôle de Drôme

 

……………………………………………………………………………………………………

Le classement

1 – Rouen : 18-8
2 – Nanterre : 18-8
3 – Evreux : 17-9
4 – Aix-Maurienne : 16-10
5 – Le Portel : 15-11
6 – Dijon : 15-11
7 – Fos-sur-Mer : 15-11
8 – Chalons-Reims : 14-12
9 – Bourg-en-Bresse : 14-12
10 – Boulogne-sur-Mer : 14-12
11 – Boulazac : 13-13
12 – Antibes : 11-15
13 – Saint-Vallier : 11-15
14 – Nantes : 11-15
15 – Lille : 10-16
16 – Quimper : 10-16
17 – Clermont : 7-19
18 – Charleville-Mézières : 5-21

Tags :
Comments
Un peu de LNB, un peu d'Euroleague, beaucoup de bonheur...

Commentaires (9)

  1. bb75

    en tant que supportrice ujapiste je suis ravie du résultat. dommage que le début de saison ait été aussi foireux

  2. Ghost

    En tant que supporter Ujapiste je ne peux qu'être d'accord, c'est abusé le nombre de matchs où l'Ujap avait 15-20 pts d'avance avant de s'écrouler à la fin. Encore un petit effort et on se rapproche du maintien.

  3. OscarAbine

    A Boulazac, Lautié est tellement dégoûté qu'il a présenté sa démission, refusée par le président. J'ai l'impression que les joueurs y jouent quand ils le veulent. Et c'est pas souvent…

    Fait chier, z'avaient un roster prometteur, pourtant.

  4. Jah

    va comprendre le SCBA cette année ! Capable de latter des gros, de gagner à l'extérieur mais aussi de donner des matchs à une multitude d'adversaires… Sans blague, on a l'impression qu'ils sont plus partie pour descendre uniquement par leur faute plutôt que par celle de leurs adversaires…