Rémi Giuitta : « cette victoire, on est allé la chercher »

Forcément satisfait par la victoire de son équipe, coach Rémi Giuitta reconnait cependant qu’elle n’a pas été des plus facile à obtenir.

 

Malgré la victoire, vous n’avez jamais vraiment réussi à lacher Quimper qui s’est accroché jusqu’au bout…

 

C’est vrai qu’on a été aux commandes du match mais sans jamais vraiment faire la différence, ni faire un vrai break. Après, on savait que cette équipe de Quimper est une équipe qui ne lâche jamais. Donc faire un break, encore plus à domicile, ça paraît très compliqué. On ne s’attendait pas à le faire pendant le match déjà. Ca reste pour nous une grosse victoire parcequ’au-delà du classement, et c’est ce que j’ai dit aux joueurs, jouer Quimper dans le contexte actuel, c’est ce qu’il y’a de plus difficile. Je leur ai dit aussi qu’il fallait apprécier la victoire ce soir parcequ’ils ont sorti un match de qualité. Cette victoire, on est allé la chercher. Mentalement, on n’a pas faibli quand ils sont revenus et qu’ils sont même passés devant à la différence de ce qui nous est arrivé à Vichy.

 

 

 

Justement le fai d’avoir perdu à Vichy, est-ce-que dans la tête des joueurs ça a aidé ?

 

Je pense que ça a pleinement joué parce que j’ai axé pleinement mon discours là-dessus. J’avais dit après le match de Vichy que j’espèrais que ça soit la contre-performance qui nous rendrait un peu plus vigileant lors des prochains déplacements. Là les joueurs étaient plus prêts et avaient à coeur de se racheter de ce match de Vichy. Ils l’avaient encore en travers de la gorge. Mais ce soir (hier), on ne s’attendait pas à une opposition de cette qualité.

 

 

 

Qu’est-ce-qui a fait pencher la balance ?

 

La réussite. Là Atamna, notamment, a mis des shoots importants qui nous a permis de créer un mini-breack. Mais derrière on nous répond du tac-au-tac et ça a été difficile de créer un vrai breack. C’est vrai que ce passage-là a été très important. Mentalement, ça nous a permis de garder de la sérénité et de ne pas s’affoler sur les dernières minutes.

 

 

 

Quimper est pourtant revenu à -2…
On a eu alor l’impression de revivre le match de l’année dernière et même celui de l’année d’avant car ça faisait deux fois qu’on perdait ici. Cette fois, on a été un peu plus adroit, on a mis aussi les lancers-francs importants qui nous a permis d’avoir une petite marge d’erreur.

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.