Retour en Israël pour le Maccabi et le Panathinaikos

Balle au centre dans la série Panathinaikos-Maccabi puisque la semaine dernière, les joueurs de David Blatt ont égalisé en s’imposant à Athènes.

Il aura fallu 45 minutes aux joueurs de David Blatt pour se défaire du Panathinaikos dans une ambiance bouillante en Grèce et au terme d’un match de très très haut niveau. Porté par un David Blu hyper clutch en fin de match, le Maccabi a prouvé qu’il était un adversaire tenace malgré la correction prise dans le Game 1.

« Nous avons rempli la première part de notre contrat en remportant le deuxième match et maintenant nous devons protéger notre terrain », confie Blu sur le site de l’Euroleague.

Car ce soir, c’est dans leur antre que les Israéliens vont tenter de prendre l’avantage pour espérer clore la série jeudi soir. Mais les Grecs ont un titre à défendre et n’ont pas dit leur dernier mot. Le Pana devrait mettre les bouchées doubles dès le match 3 :

« Nous avons eu deux matchs complètement différents. Je pense qu’en Israël, ça va encore être différent. C’est toujours difficile de jouer là-bas. On le sait. Nous savons comment sont les fans du Maccabi, ils supportent leur équipe et la Nokia Arena va être blindée. Ce que nous devons faire : rester dans notre match », explique Zeljko Obradovic.

A l’image du match 2, cette série de quarts de finale est largement à la hauteur de ce que l’on attendait. Et on ne se plaindra pas de la voir se jouer en cinq matchs.

Comments

Commentaires

Comments are closed.