Retour sur terre pour le BCM

Malgré la défaite face à Dijon, on ne se fait pas trop de soucis chez les Nordistes avant la rencontre face à Zagreb ce mardi en EuroCup.

« Un jour où on ne met rien dedans, ça arrive ».

Dans La Voix des Sports, Christian Monschau ne se voulait pas alarmiste après la fin de la série de huit victoires des Nordistes. Selon le technicien, son groupe ne devrait pas avoir trop de problème pour se remettre en route et passer à autre chose.

« Le groupe a bien réagi, beaucoup de choses étaient contre nous, certaines faisant partie du jeu, d’autres non. On est capables de l’encaisser puis de passer à autre chose ».

Selon l’avis de Cyril Akpomedah, cette défaite pourrait même être un mal pour un bien.

« Tant qu’il n’y a pas trop de coups d’arrêts dans une saison, ça peut être salutaire. Ça remet les pieds sur terre et montre qu’il y a encore du travail ».

Pour Gravelines-Dunkerque, cela passera par une concentration jusque la dernière seconde face à Zagreb et une meilleure réussite au tir (notamment à 3 points) pour ne pas connaitre une deuxième défaite de rang.

Tags : , ,
Comments

Commentaires (1)

  1. kicanovic

    ça veut dire quoi :

    " beaucoup de choses étaient contre nous, certaines faisant partie du jeu, d’autres non."

    les arbitres ? bof, en plus ils font partie du jeu ..

    le public de Dijon ? normal !!

    les conditions météo peut-être ??

    J'ai du respect pour cette équipe , mais ne deviendrait-elle pas un peu suffisante à l'image des Monschau Brothers ?? Savoir accepter une défaite permet de grandir et de progresser …