Ridicule, la France se fait balader par la Slovénie…

L’équipe de France a été baladée par la Slovénie (78-95) lors de cette finale de la poule A de l’Eurobasket 2017. Les Bleus terminent à la 3ème place et joueront l’Allemagne en 8èmes de finale.

SLOVÉNIE 95-78 FRANCE

« On est ridicule ». Lors d’un temps-mort, le sélectionneur de l’équipe de France Vincent Collet a parfaitement résumé le match de son équipe. Dans la finale du Groupe A, les Bleus ont été complètement surclassés par la Slovénie (78-95). Comme depuis le début du tournoi, les Tricolores ont été constamment en retard défensivement et contre le duo Goran Dragic (22 points, 8 passes décisives) – Luka Doncic (15 points, 9 rebonds), ça ne pardonne pas. Conséquence, la France terminera à la 3ème place de cette poule et affrontera l’Allemagne en 8èmes de finale, avant de potentiellement croiser la route de l’Espagne en quarts. Si la France ne se réveille pas, ce tournoi risque de mal se terminer…

Un festival offensif, la France prend l’eau…

Dans un début de match rythmé, les Slovènes prenaient immédiatement le large sur deux tirs à longue distance de Goran Dragic et Luka Doncic. Mais contrairement à mardi face à la Pologne, les Bleus réagissaient dans la foulée grâce à la présence offensive du duo Nando De ColoEvan Fournier, auteur des 11 premiers points de leur équipe. Malheureusement, les problèmes défensifs tricolores se confirmaient et Doncic se régalait en inscrivant 5 points de suite. Intense et offensif, ce match tenait toutes ses promesses mais les Bleus se montraient plus brouillons en fin de quart-temps et les Slovènes en profitaient (22-28).

Comme face à la Pologne, Kévin Séraphin réalisait un super passage et permettait à la France de rester dans la partie malgré une adresse insolente à longue distance des Slovènes, bien aidés par la passivité défensive des hommes de Vincent Collet. Même contre la « second unit » de la Slovénie, les Bleus souffraient avec une grosse maladresse en attaque et une défense toujours aussi laxiste, où même Gasper Vidmar se régalait. Incapables de stopper les vagues adverses, les Français prenaient l’eau face à un Dragic dominant, qui faisait même tomber Joffrey Lauvergne sur un cross. A l’image de Fournier, la France affichait une grande nervosité, déjouait totalement et comptait 17 points de retard à la pause après un ultime panier de Dragic (35-52). Une catastrophe…

Les Bleus ridicules, Fournier tue les derniers espoirs

Au retour des vestiaires, une réaction était attendue chez les Bleus, rapidement privés de Fournier limité à cause de 4 fautes. Enfin présents dans l’engagement, les Tricolores revenaient dans la partie en collant un 9-1 aux Slovènes. Malheureusement, Dragic remettait les siens sur la bonne voie avec quatre passes décisives et un panier facile pour réaliser un 13-0. Quelle réponse ! Surclassés, les Français prenaient une véritable leçon de basket et se montraient incapables de réagir. Ridicule, la France était même dominée par Anthony Randolph, qui marquait même son premier tir à longue distance du tournoi. Au terme de ce 3ème quart-temps, le match était déjà plié (51-77).

Dans un sursaut d’orgueil, les Bleus sous l’impulsion d’un Léo Westermann omniprésent tentaient de sauver l’honneur en débutant ces 10 dernières minutes avec un 16-2 assez incroyable pour revenir à 12 points. De quoi relancer cette rencontre ? Et non… puisque Fournier, pris en grippe par un arbitre, héritait d’une seconde faute technique, pétait un câble et était éjecté. Après cet incident, la Slovénie repartait vers l’avant et tuait définitivement cette partie. La fin du match était ensuite anecdotique et la France s’inclinait finalement 78-95. Il va vite falloir réagir pour les Bleus, samedi contre l’Allemagne.

Boxscore

Tags : , , , , , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.