Roanne explose le HTV, Orléans surprend le Mans sur son parquet, Poitiers fait la différence dans le 4e

Le reste de la 3e journée en bref et en bullets.

Le Mans 72-76 Orléans

Dans un match serré et très disputé, le MSB s’est incliné sur son parquet face à une solide équipe d’Orléans combative et appliquée. Les deux équipes auront fait jeu égal une bonne partie du match et terminent d’ailleurs avec la même évaluation (85). David Monds finit meilleur marqueur du match avec 16 pts à 7/10 et 5 rebonds tandis que Taylor Rochestie assure 14 pts, 7 rbds et 5 passes mais manque un peu de réussite avec 5/13 au shoot. Une surprise donc pour Orléans qui, après deux défaites, enregistre sa première victoire de la saison. A l’opposé, le Mans ouvre son compteur défaite (2-1).

Roanne 116-90 HTV

Une belle boucherie ou plutôt une belle démonstration de force face à une défense plus que suspecte. Le match s’est joué sur 2 quart temps : 37-27 pour Roanne dans le 2e et 30-15 dans le 4e. Après avoir pris une correction face au BCM la semaine dernière (et une belle engueulade de Choulet dans le vestiaire), Dylan Page (32 pts, 8 rbds et 35 d’éval) et ses coéquipiers se sont fait plaisir ce soir pour offrir à leur coach une victoire en forme de feu d’artifices. 58.2% de réussite, plus de 43% longue distance, une bonne domination au rebond (37-29) et un total impressionnant de 35 passes décisives (9 pour Diabate et 13 pour Andre Barrett). Bref, jouer contre le HTV, c’est bon pour le moral.

A noter : pour son retour en Pro A, Kareem Reid a repris ses bonnes habitudes. Il termine le match avec 15 passes décisives (!) mais 6 pertes de balles et seulement 7 points à 3/9.

Poitiers 66-49 Dijon

A l’inverse du match ultra offensive entre Roanne et Toulon, la rencontre entre le PB86 et la JDA avait des allures de guerre de tranchées. Le score étriqué et les pourcentages de réussite (32.8% pour Dijon et même 17% à 3-pts) montrent que c’est bien la défense qui a fait la différence ici. Le match a été serré pendant 3 quart temps et puis Poitiers a pris un coup de chaud. 26-11 dans le dernier QT et un score qui passe de 40-38 à 66-49 en quelques minutes. Dijon n’a rien du comprendre. 2e victoire en 3 matches pour Poitiers.

Comments

Commentaires (2)

  1. Dav Robinson

    la victoire d'Orléans n'a rien d'une surprise.

    Leurs deux défaites initiales sont liés avant tout à la réussite exceptionnelle de Chalon au dernier match, et contre Poitiers au non match de Banks.

    Orléans va remonter facilement au classement…

  2. forlan

    Bon le PB demarre mieux sa saison que l'an passé, deja 2 victoires et un jeu qui rassure mais encore un peu frileux. Mia c'est de bonne augure pour la suite !