Roanne s’impose à la Meilleraie, Chalon explose Orléans, le Mans sur le fil

La 18ème journée de Pro A en bullets.

Chalon – Orléans : 94 – 62

Invaincu depuis six rencontres, l’Orléans Loiret Basket est tombé sur plus fort que lui ce soir. Après un premier quart-temps très offensif (29-16 en faveur des locaux), le score n’aura jamais basculé dans l’autre sens. En effet, malgré les 14 pts, 4 rbds et 2 pds de l’Amiral Amara Sy, les coéquipiers de Steed Tchicamboud (6 pts, 2 rbds, 3 stls et 2 pds) se sont aisément imposés (+32 au final, 94 à 62). Face à la polyvalence de Ilian Evtimov (10 pts, 8 pds et 5 stls) et de Blake Schilb (26 pts, 8 rbds et 8 pds pour 35 d’éval’), Georgi Joseph (12 pts, 9 rbds) et l’américain Cedrick Banks (16 pts à 4/8 derrière l’arc) n’ont pas fait le poids. Toujours côté chalonnais, Alade Aminu a ajouté 16 pts et 8 rbds. Une bonne sortie du sénégalais d’Orléans Maleye N’Doye (8 pts à 3/4 en seulement 13 minutes) est également à remarquer. Avec 15 victoires pour seulement 3 défaites, l’Élan Chalon sur Saône rejoint donc le BCM Gravelines-Dunkerque à la tête de la Pro A, ces derniers s’étant inclinés de deux petits points après prolongation contre Le Mans.

Cholet – Roanne : 61 – 73

Ce soir, le Cholet Basket retrouvait son public à La Meilleraie pour affronter la Chorale de Roanne. Cette dernière aura pris le large dès le début de la rencontre (19-10 à la fin du premier quart-temps) pour ne jamais le perdre (36-23 à la mi-temps, 53-45 à l’issue du troisième acte et enfin 73-61 au finish). Tout juste nommé meilleur joueur LNB du mois de Janvier, Fabien Causeur (22 pts, 3 rbds, 4 pds et 2 stls en 35 min) a une fois de plus prouvé que cette distinction est méritée. Mais la maladresse aux shoots des siens (33.9% sur tout le match) et les fléchettes extérieures (6 au total) de leurs adversaires du soir auront fait que Cholet a été dominé tout au long du match. John Holland (15 pts donc 3/4 aux tirs primés, 5 rbds et 2 pds), Dylan Page (9 pts, 8 rbds, 4 pds et 3stls) et Rick Jackson (11 pts, 8 rbds) ont été les principaux artisans de la victoire côté roannais. A Cholet, DeMarcus Nelson (15 pts, 4 rbds, 4 rbds mais 4 pds en 37 min) été l’un des seuls à apporter aux cotés de Causeur.

Poitiers – Le Havre : 82 – 64

Les deux camps savaient que cette rencontre était capitale en vue du maintien. Après un début de match au coude à coude avec leurs adversaires, les joueurs de Ruddy Nelhomme ont creusé l’écart dans le troisième quart, disposant alors d’une avance de douze points (60-48). Au final, même avec un Evan Fournier (8 pts, 5 rbds et 4 pds en 14 min) diminué, le PB86 est allé s’imposer au Havre. Le all-star français Nicholas Pope (17 pts mais 4/14 aux tirs, 4 rbds) et l’américain Brian Boddicker (14 pts, 5 rbds et 3 pds pour 18 d’éval’) sauvent l’honneur côté Havrais. Au PB86, Pape Badiane (15 pts, 9 rbds pour 23 d’éval), J.J. Miller (14 pts à 100% à deux points mais 0/6 derrière l’arc, 2 rbds, 4 pds et 3 stls) et Anthony Dobbins (14 pts, 5 rbds et 3 stls) se sont illustrés. Les normands et les poitevins disposent désormais d’un bilan identique (5 victoires pour 13 défaites) et devancent au classement général Pau-Lacq-Orthez (au point average) et la modeste équipe de Hyeres-Toulon.

Le Mans – Gravelines : 85 – 83

Au terme d’un match à suspens, c’est finalement l’équipe coachée par JD Jackson qui rajoute une victoire à son compteur, après prolongation (85-83). Avec Antoine Diot et Alain Koffi sur la touche, Le Mans Sarthe Basket partait avec un net désavantage avant de débuter la rencontre face au leader de la première division du championnat de France. A son aise à Antares depuis le début de la saison, le meneur de jeu américain Taylor Rochestie a une nouvelle fois sorti un gros match (19 pts, 6 rbds et 8 pds mais 6 pdbs en 45 min). Il a ainsi grandement participé au gain de la rencontre, bien aidé par ses coéquipiers Marcellus Sommerville (16 pts, 9 rbds), l’ancien NBAer Alex Acker (16 pts, 6 rbds), Charles Lombahe-Kahudi (8 pts, 10 rbds) et JP Batista (13 pts, 6 rbds et 4 pds). En face, les internationaux français Andrew Albicy (16 pts, 3 rbds et 3 pds) et Yannick Bokolo (20 pts, 3 rbds, 3 pds et 3 stls pour 19 d’éval’) entre autres ont donné leur maximum pour arracher la victoire et conserver leur première place en Pro A. Mais rien n’y fait, ce sont bien les Manceaux qui ont eu le dernier mot.

 

Comments

Commentaires (10)

  1. AND11

    Cyril Akpomedah loool… Magnifique son air ball!!

    Encore un grand match de sa part. Tant en défense sur Sommerville qu'en attaque. Du grand Cyril ! Et 33 minutes passées sur le terrain, s'il vous plait !

  2. Milissounga

    A la la la la, le coach du BCM devrait t'écouter plus souvent And11. C'est clair qu'on se demande si Akpomedah n'a pas des dossiers sur le staff et la direction du BCM, lol, peut-être qu'il les fait chanter…

  3. forlan

    gros GROS match de Dobbins hier soir qui nous fait le plus grand bien a Poitiers ! Au dela de ses 14 points, il apporte un etat d'esprit qu'on a plus vu a Poitiers depuis un moment! On sent que le mec se donne a fond et ca fait plaisir, il entretient la bonne dynamique! Bonne complementarité avec Miller. Au final je pense que le maintient va certes etre encore dur mais moins que ce qu'on disait ;)

  4. pedrosa

    chalon c'est du lourd…

  5. Nikita

    Énorme Blake Schilb hier soir, content de le voir revenir à son top niveau.

    Si Chalon reste à ce niveau, ils vont faire mal, vraiment.

    Le match de la semaine des As contre Paris va être plus que sympathique je pense.

  6. doudou

    Honte du BCM…ca y est, ils font 1 3/5 a 3pts dans le 1er quart, se prennent pour des dieux, et balancent des air-ball que même un mec qui joue pour le plaisir ne ferait pas…et les systémes d'attaques…une honte a ce niveau…

  7. OscarAbine

    Juste la semaine où je l'ai vendu dans ma fantasy team, il fait chier ! :-)