Rodrigue Beaubois : « On ne défend pas, c’est grave »

Après la défaite face à Rouen, le strasbourgeois Rodrigue Beaubois s’est dit inquiet sur le laxisme défensif de la SIG.

« C’est un problème d’état d’esprit […] On ne fait pas les efforts ensemble » a lancé après la défaite de la SIG à Rouen le coach Vincent Collet. Il faut dire que ses joueurs, bien plus solidaires sur la scène européenne, traverse une mauvaise passe en championnat avec trois défaites (toutes à l’extérieur). Pour son joueur Rodrigue Beaubois il va falloir changer d’état d’esprit pour éviter que les mêmes erreurs ne se répètent encore. Les Alsaciens en auront l’opportunité dès ce lundi avec la réception de Cholet (en match décalé de la huitième journée) qui reste de son côté sur sept défaites de rang.

« On ne défend pas. C’est grave, c’est très très grave. On vient et on ne fait rien de spécial, on est juste là ; on joue un match et on n’essaye pas de le gagner. C’est frustrant, c’est répétitif. Moi le premier il faut que je change. Il va falloir que l’on fasse quelque chose. Ça devient très très inquiétant et ça n’est pas sérieux. Le visage que l’on montre n’est pas du tout digne du club qui a de grosses ambitions. Il va falloir changer ça le plus rapidement possible. Je ne sais pas si c’est la fatigue mais comme je l’ai dit plusieurs fois on n’est pas les seuls à être dans cette situation. On ne doit pas prendre la fatigue comme excuse. On ne défend pas mais je ne sais pas si c’est un manque d’envie mais il va falloir changer ça ».


Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.