Ruddy Nelhomme : « Nous avons livré un bon match »

Face à Pau, adversaire direct pour le maintien, les Pictaviens ont fait une excellente opération en en venant à bout.

Cette victoire construite dans le dernier quart, remporté 26-14, va rester longtemps dans la tête des Pictaviens. Malgré une grosse domination des Palois au rebond (40 à 26), les leaders de l’équipe ont su être au rendez- vous offensivement notamment Rasheed Wright qui s’est montré impérial (26 points et 6 rebonds). Il faut dire que le bouillant public des Arènes a parfaitement joué son rôle de sixième homme, faisant presque regretter à Ruddy Nelhomme le fait de ne pas pouvoir jouer certaines futures rencontres à la maison.

« Cela fait beaucoup de bien de gagner. Nous faisons aussi une belle opération sur cette journée puisque nos adversaires directs ont perdu. Cela fait longtemps que nous n’avions pas autant de facteurs positifs. Nous avons livré un bon match, avec nos armes. J’ai l’impression que nous arrivons enfin à être chez nous aux Arènes. Cela m’embête un peu de ne pas jouer les matchs contre Le Mans et Paris ici. C’est toujours bénéfique de pouvoir compter sur plus de 4.000 supporters derrière nous » (La Nouvelle République)

Face à Cholet, une des équipes les plus en forme du moment, il aurait été fort utile. Mais alors que le maintien n’est pas encore validé, Poitiers n’a pas le droit de se poser la moindre question.

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.