Ruddy Nelhomme : « On a fait un non-match »

Après la défaite face au PL, l’entraineur pictavien ne pouvait que constater les carences actuelles de son équipe.

Sur  le match

« Ca a été une soirée difficile partout pour notre défense et pour notre attaque. On a fait un non-match. Je pense que l’on n’ets d’avoir d’avoir un différentiel record au niveau de l’évaluation. On n’a pas été bon et je pense que ça reflète un peu les quinze jours que l’on est en train de passer parce que l’on a pas mal de blessés à l’entrainement et on a du mal à s’entrainer et à jouer. On ne savait vraiment pas si Ahmad pourrait jouer, on a pris un gros risque qui n’a pas du tout été payant. On est à trois, quatre blessés à l’entrainement et pour pouvoir trouver le rythme à l’entrainement et pouvoir jouer, il faut pouvoir bien s’entrainer. On n’est pas dans la même dynamique qu’il y’a  deux semaines après notre match contre l’ASVEL« .

 

Sur Ahmad Nivins

« On ne savait pas si on allait revenir dans le match dans le troisième quart temps. On se disait que c’était possible; on est revenu un peu, on a pensé que… Mais on en l’a pas fait. Un match n’est jamais perdu, on pense toujours que l’on peut revenir même quand on est à -20 sinon on ne joue pas le match. Quand on est dans le dernier quart temps après on ne prend plus de risques […] On ne savait vraiment pas comment il allait réagir. C’était compliqué pour nous. Il s’est blessé mardi à l’entrainement, mercredi il ne pouvait pas poser le pied donc ça n’était pas simple. Ca plus le fait qu’Antonio arrive, il nous manque Lamine et le fait que l’on ne s’entraine pas actuellement comme on le voudrait, c’est vrai que ça fait beaucoup mais ça n’enlève rien à la bonne performance de l’équipe de Paris qui a fait ce qu’il fallait faire« .

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.