Rudy Gobert, encore un coup de pression après une nouvelle défaite du Jazz

Battus par les Wizards hier soir (131-122), le Jazz a perdu quatre de ses six matches en mars et ça agace particulièrement Rudy Gobert.

Rudy Gobert ne se contente pas de s’affirmer comme le patron de la défense du Jazz. Il tient à se comporter aussi en leader. Et ça inclut de prendre la parole pour souligner ce qui ne va pas au sein du groupe de Quin Snyder. Après un début de saison canon, son équipe accuse légèrement le coup. Elle reste par exemple sur quatre défaites au cours des six derniers matches après s’être inclinée contre les Wizards hier soir (122-131). De quoi frustrer le Français.

« On doit comprendre que l’on n’a rien accompli jusqu’à présent. On se vexe quand les gens se moquent de nous et nous manquent de respect à la télé. Mais c’est à nous de nous respecter. Nous ne sommes pas champions. Nous ne sommes pas une équipe qui peut se permettre de se la jouer tranquille jusqu’aux playoffs pour ensuite appuyer sur l’interrupteur. On doit rester affamés », confiait le pivot All-Star.

Des mots très justes de la part de Rudy Gobert. Le Jazz donne effectivement l’impression de se relâcher. D’ailleurs, les Los Angeles Lakers talonnent désormais la franchise de Salt Lake City en tête de la Conférence Ouest. Maintenant, il faudrait que les coéquipiers de l’international tricolore l’écoute dans le vestiaire et que chacun cherche à aller à nouveau de l’avant avec un état d’esprit conquérant.

CQFR : LeBron ne plaisante plus, Anthony Edwards en fusion

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.