Rudy Gobert revient sur l’épisode malheureux des micros

Rudy Gobert s’est exprimé sur cet épisode délicat de sa carrière, quand sa (mauvaise) blague a fini prendre une fâcheuse tournure.

Rudy Gobert voulait détendre l’atmosphère. Le monde n’avait même pas encore compris l’ampleur du coronavirus et de l’épidémie qui allait frapper la planète entière. Mais la NBA prenait déjà des précautions en interdisant aux journalistes d’interviewer les joueurs à moins d’un mètre. Alors tous les micros étaient posés sur une table, où les pros défilaient les uns après les autres pour répondre aux questions. Nous sommes en mars dernier. Et le Français a cru bon de toucher tous les téléphones avant de quitter la pièce.

Quelques jours plus tard, il devenait le premier joueur testé positif au COVID-19. Entraînant ainsi la mise à l’arrêt de la saison. Son geste a alors pris une toute autre ampleur et le pivot du Jazz a été la cible de nombreuses critiques très virulentes, sans oublier les insultes.

« Ça partait d’une bonne intention », confie Rudy Gobert à ESPN. « On venait d’apprendre que les médias ne pourraient pas nous interviewer face à nous. On n’en savait pas autant sur le virus à l’époque. Je voulais juste détendre l’atmosphère. Bien sûr, si j’avais vu, je ne l’aurais pas fait. »

Rudy Gobert salue au passage la réaction de la NBA, qui a vite mis la saison en pause pour éviter que le virus se propage encore plus dans des salles bondées. Il a fallu des mois d’arrêt pour que l’exercice se termine finalement au sein de la bulle Disney.

Rudy Gobert, un gros chantier pour annoncer la couleur !

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.