Saer Sene a encore faim !

Le BCM Gravelines savoure encore son titre de Champion des As, mais pour son intérieur sénégalais, ça ne suffit pas.

Dans un entretien accordé à nos confrères de la Voix des Sports, Saer Sene revient sur son acclimatation au Grand Nord, sa montée en puissance et ses ambitions.

Aujourd’hui, je me sens très bien, à 80-90 % de ma forme. J’ai débarqué dans une bonne équipe, avec de très bons joueurs. Il fallait que je montre que je peux aider l’équipe pour être adopté”, a-t-il notamment confié à Frédéric Sourice.

Avec un Dounia Issa encore incertain pour le match de ce soir en Eurochallenge, Gravellines aura à nouveau besoin d’un Saer Sene modèle géant, à l’image de son match monstrueux ce week-end face à Orléans (20 pts, 16 rbds et 4 ctrs en 26 min !), ce soir pour affronter Lisbonne. Ça tombe bien, parce que Mohamed a faim de compétition et de matches qui comptent.

J’aurais pu aller en Chine, gagner plus d’argent qu’ici. Mais je ne veux pas d’une carrière comme ça, sans jouer pour gagner des trophées. Je veux gagner des choses. Je suis motivé pour l’Eurochallenge, le championnat. La Semaine des As, ça ne suffit pas.

Tout le monde est prévenu…

Tags : , , , ,
Comments
Rédacteur en chef de BasketActu.com, BasketSession.com et du magazine REVERSE. Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.