Sale soirée pour les U18 et U16

Les moins de 18 se sont arrêtés en quarts de l’Euro, alors que les U16 ont perdu leur deuxième match.

Les moins de 18 ont été sortis en quart de finales par la Serbie (71-61), à cause notamment d’un 22-7 infligé par les Serbes pour finir le match. Portés par Nemanja Bezbradica (19 pts) et Nenad Miljenovic (15 pts), auteurs de 13 pts à eux deux lors du run final, les Serbes atteignent donc le dernier carré. Les Bleuets, eux, restent aux portes des demies pour la deuxième année consécutive, malgré les 15 pts de Mouhammadou Jaiteh et les 11 de William Howard et Benjamin John.

Pour leur deuxième match de poule, les moins de 16 ont eux aussi connu un revers. Ils se sont inclinés face à la Lituanie (61-55) malgré les 18 pts et 10 rbds de Damien Inglis. La défense lituanienne a eu raison de l’EDF, maintenue à un vilain 17/61 aux tirs (27,9%), qui les aura empêcher de profiter de leur domination au rebond (44 à 36).

Les moins de 16 joueront leur troisième match de poule toute à l’heure face à la Lettonie (15h45), alors que les U18 joueront à la même heure leur match de classement, face à la Pologne.

Tags : ,
Comments

Commentaires (3)

  1. fstevy

    La lithuanie a fait que de la zone en défense! et comme nos jeunes ne savent pas attaquer la zone.

  2. Helpless

    Nos jeunes ne savent pas attaaquer tout court.Tu remarqueras qu'à chaque fois qu'il est question d'équipe de France,on nous casse les bur*** avec la qualité de notre défense,aussi bien chez les filles que les garçons.Il serait puet-être temps de leur apprendre à jouer un "vrai" basket,comme en Serbie,en Lituanie ou en Espagne.

    Y'en aura toujours un pour me dire c'est la défense qui fait gagner les matches (mon cul),bah moi j'aimerais que le travail des coaches soit davantage axé sur le jeu collectif,la circulation de balle et les qualités techniques.

    Mode rageux off.

  3. D-Wade

    Pour avoir vu les U16 récemment en tournoi de prépa à Riom, je confirme vos propos. On n'arrive pas à marquer de paniers faciles, ça joue à 2 à l'heure avec une circulation de balle lente/faible, des pivots à la technique limitée… Ce sont avant tout des athlètes sans cervelle, incapable de s'adapter… Pour les coachs adverses, c'est du pain béni ! D'ailleurs, lors de ce trournoi, les Serbes se sont baladés, collant 100 points à l'Italie, 20 pts à la Grèce et baaldés nos petits Français… Du déjà vu en Séniors….