Sambou Traoré : « Il fallait cette victoire à tout prix »

Sambou permet à Limoges d’arracher la victoire sur une claquette in extremis

Hier après midi avait lieu le gros derby des leaders de Pro B entre Boulazac et le CSP dans la salle mythique de Beaublanc à Limoges. L’issue du match s’est jouée dans les tout derniers instants sur une claquette offensive de Sambou Traoré alias le « Samouraï » qui a permis à Limoges de reprendre l’avantage d’un petit point 75-74 à 2 » du coup de sifflet final. Cette action a permis aux limougeauds de l’emporter sur le fil et cumuler ainsi leur 7e victoire de suite. L’ailier fort de Limoges revient sur la rencontre.

BasketActu :  Est ce que le fait de jouer à Beaublanc -qu’il fallait satisfaire- ajoutait une pression supplémentaire pour vous avant de rencontrer Boulazac ? 

Sambou Traoré : Non pas du tout, on savait que depuis le début de saison nous étions invaincus à domicile. Au contraire, on savait que jouer devant notre public était un plus pour gagner, mais de l’autre coté on savait qu’on n’avait pas le droit à l’erreur après notre défaite du match aller. Donc non, pas de pression supplémentaire.

BasketActu : Comment se fait il que vous les ayez joué aussi tôt dans la phase retour ? 

S.T. : J’ai été surpris par ce match.  Je n’étais pas au courant qu’on les jouerait aussi tôt alors qu’à l’aller on a joué contre eux lors de la 14e journée. Je pensais que ce serait le cas sur la phase retour. Là, les jouer aussi tôt, c’est surprenant. Le calendrier a du simplement être établi comme ça. C’est un peu dommage. J’aurai aimé les rencontrer vers la fin. Là, il nous reste encore 13 journées.

BasketsActu : Qu’est-ce qui vous a permis de revenir dans le match après une période d’absence ? 

S.T. : Le public ! Quand tu joues devant 6000 personnes dont 5500 qui te sont acquises, tu ne peux que gagner. Après, il faut dire qu’on a déconné car on menait de 11 points et puis on s’est relâché. Mais par la suite, on savait que l’on devait se rattraper donc on se battait sur les ballons. Aldo (Curti) nous a mis sur la bonne lancée car il a fait une interception sur son vis à vis, il a réussi à lui voler la balle et derrière on a suivi. Il fallait cette victoire à tout prix donc on a eu de la chance. Si on perdait ce match là, ça aurait été de notre faute. On a mal géré la fin.

BasketActu : Comment t’es tu senti après cette claquette qui vous a donné l’avantage et la victoire ? 

S.T. : J’étais soulagé de l’avoir mis déjà, et après c’est vrai qu’il reste deux secondes et on savait qu’ils avaient beaucoup de shooteurs donc c’était stressant. Ils ont mal géré leur possession. L’arbitre n’avait pas encore donné la balle à Kerckhof et Boulazac avait déjà enclenché le système donc après nous savions à quoi nous attendre.

Tags : , , , ,
Comments

Commentaires (13)

  1. tony

    Big up Sambou!!

  2. bobby

    un vrai guerrier sambou quelque choix de shoots extérieurs douteux mais tres précieux !

  3. on rêve ?

    ah oui en attaque souvent des mauvais choix mais un vrai guerrier en défense et ça le public aime….

  4. experballistique

    merci sambou!!!!!!!!!!!

  5. hackbuster

    Samouraï certes, mais une putain de grosse faute sur l'action quand il prend le rebond après le shoot de Curti.

    J'ai ragardé l'action une bonne dizaine de fois pour voir clairement que sur son rebond offensif après la brique de Curti, qu'il écarte le joueur avec son bras gauche sur le joueur qui lui fait écran au rebond. Le plus incompréhensible dans tout ça, c'est l'arbitre qui est à 1 mètre de l'action et qui ne voit rien.

    Bravo à Boulazac qui pour moi aurait du gagner le match sur l'ensemble de la rencontre. Merci aux shoots Avé Maria de Gomis avant la pause et à celui de McAlarnay avec un de ses shoots à 3 points qui touchent 3 fois le cercle avant de rentrer. A la fin, ça compte. Et par pitié, les commentaires à 2 balles de Flying Dac m'ont rappelé à certains moments ceux de Patrick Montel. Et merci le chauvinisme pour le CSP!!!

    Un supporter de l'ALM Evreux

  6. tony

    sans l'énorme erreur de Sarre aux alentours de la 35ème de faire entrer simultanément zerbo et Mipoka, le match était plié. Sarre prend un temps mort mais laisse les memes joueurs sur le terrain, incompréhensible. Money time qui se profile, Massie, Mac, Gomis, Milbourne sont sur le banc… on connait la suite…

    Ne parlez pas de l'arbitrage svp, pour ceux qui étaient présents au match, c'est confirmé, vous pouvez allumé Massie dans tous les sens jusqu'à la fin de la saison, les arbitres n'y verront que du feu.

    Bravo encore à Boulazac, putain que leur raquette est physique!! Cette équipe, avec un ou 2 ajustements, tiens le choc en proA, pour moi ça ne fait aucun doute.

  7. hackbuster

    Pas rageux ni quoi que ce soit. J'ai regardé un super match de ProB, ce qui me change des matchs d'Evreux actuellement, c'est certain!

    Je dis juste que sur la dernière action, la faute est flagrante et que le panier de Traoré n'aurai pas du être valide avec sa prise de rebond. Evidemment qu'il y a eu des fautes non sifflées des deux côtés sur certaines actins, mais lorsque le match se joue sur la dernière action avec une prise de "Samouraï" pour prendre un rebond offensif, je trouve ça dur pour Boulazac qui n'aurait pas du perdre sur cette action de jeu.

    Limoges ayant le plus gros budget de ProB, alors il parait logique que vous finissiez dans les premières places du championnat. J'ose même pas imaginer si vous finissez 2ème et que vous vous ramassiez en Play-offs…

  8. hackbuster

    N'empêche qu'on verra si le CSP montera à la fin de saison. On en reparlera…