Sarah Michel : « Hors de question de repartir sans une médaille »

Battues en demi-finale des Jeux Olympiques, Sarah Michel et les Bleues n’ont désormais aucune intention de laisser échapper la médaille de bronze face à la Serbie.

Sarah Michel FIBAMême si elles se sont finalement inclinées de près de vingt longueurs face à Team USA, les Bleues n’ont aucune raison de rougir de leur prestation face aux Américaines. Menée de seulement quatre points à la pause, l’équipe de France a défendu chèrement sa peau contre Diana Taurasi et sa bande et tous les espoirs sont désormais permis pour la petite finale qui pourrait permettre aux Françaises de décrocher leur deuxième médaille olympique de rang en cas de succès contre la Serbie. Un match que Sarah Michel attend avec impatience après une demi-finale lors de laquelle elle et ses coéquipières ont fait le plein de confiance en évoluant sans le moindre complexe face à une équipe qui avait pris pour habitude de marcher sur ses adversaires depuis le début de la compétition.

«On a fait le maximum, on les a fait déjouer un certain temps et je pense qu’elles nous respectent pour ça », se félicitait l’arrière tricolore après le match auprès de L’Equipe.

« C’est impressionnant de jouer contre ces filles-là mais on n’avait pas le droit de se faire dépasser. On a aussi fait quelques erreurs, surtout en attaque. Physiquement c’est dur de défendre quarante minutes contre les Etats-Unis et d’attaquer aussi très bien. Même si on était à quatre points à la mi-temps, on savait que ça n’aurait été que du bonus de gagner ce match. Il fallait aussi essayer de ne pas trop se cramer parce qu’on a un match très important dans deux jours. Ce n’est pas la fin de nos Jeux et il est hors de question de repartir sans médaille.»

Une défaite lors de la petite finale serait en effet une cruelle désillusion pour les joueuses de Valérie Garnier dont les chances étaient fortement compromises en début de tournoi suite au forfait de dernière minute de Céline Dumerc. Après avoir gagner le respect face aux Etats-Unis, nul doute que les filles auront à cœur de briller une toute dernière fois en l’absence de leur leader parachever leur oeuvre en offrant une nouvelle médaille olympique au basket français.

Crédit photo : FIBA

Comments

Commentaires

Comments are closed.