Scénario catastrophe pour Cholet, Orléans pour l’honneur

Aucun club français ne participera à la deuxième phase de l’Eurocoupe.

Cholet Basket-Spartak St Petersburg : 68-76

Tout allait bien pendant trois quart temps pour Cholet. D’un côté, Derrick Obasohan (19pts et 4rbds) et ses coéquipiers dominaient le Spartak, de l’autre le Cibona Zagreb mettait une fessée à Ulm. Sauf que des Allemands en colère, ce n’est jamais bon. Ulm l’a finalement emporté en Croatie (86 à 81) et Cholet a totalement craqué dans le dernier quart (11-21). Sous l’impulsion d’un Zach Wright impressionnant (11pts, 10pds et 7rbds), St Petersburg a eu raison des Choletais. La différence de standing a donc été malheureusement respectée, il est en effet difficile pour un club français de maintenir des joueurs comme Patrick Beverley (15pts) ou Mavrokefalides (15pts et 7rbds). Du côté de Cholet, Travon Bryant s’est également montré avec 12pts et 7rbds.

En raison des résultats de cette soirée, Cholet ne verra donc pas le Last 16.

Dinamo Sassari-Orléans Basket : 71 – 95

Pour espérer se qualifier, l’équipe de Philippe Hervé devait l’emporter de plus de 15 points et souhaiter une défaite de Séville. L’OLB a tout tenté pour remplir sa part du contrat en prenant notamment 17 points d’avance au milieu du troisième quart mais visiblement le club espagnol n’avait pas l’intention de perdre en Serbie (victoire 76-70). Au final, Orléans l’a emporté largement 95-71 au terme d’un match maîtrisé. Bien emmenés par Brian Greene (23pts) et Chris Hill (13pts, 8rbds, 6pds), les Orléanais ont confirmé leur bonne forme du moment.

Orléans termine proche du Last 16 mais n’y sera pas. Malgré cette déception, l’OLB semble vraiment aller mieux.

Le Last 16

Ce soir, c’était la sixième et dernière journée du premier tour de l’EuroCup. Le Mans, Orléans et Cholet se sont fait éliminer de justesse. L’an dernier, au même stade de la compétition, l’ASVEL et le BCM s’étaient qualifiés pour le Last 16. Malheureusement ils n’y avaient fait que de la figuration (1 seule victoire en 12 rencontres). Mieux vaut-il se faire éliminer dès les phases de poule ou être un faire valoir au Last 16 ?

Groupe I : BC Budivelnyk (Ukraine), Triumph Lyubertsy (Russie), KK Buducnost Voli (Monténégro), Banvit VK (Turquie).

Groupe J : Bilbao Basket (Espagne), Valencia Basket (Espagne), CEZ Nymburk (République Tchèque), VEF Riga (Lettonie).

Groupe K : Lokomotiv Kuban (Russie), Spartak St Petersburg (Russie), Stelmet Zielona Gora (Pologne), Cajasol Sevilla (Espagne).

Groupe L : UNICS Kazan (Russie), Crvena Zvezda Diva (Serbie), Galatasaray (Turquie), Radiopharm Ulm (Allemagne).

Les pays les mieux représentés sont la Russie avec 4 équipes, l’Espagne avec 3 équipes et la Turquie avec 2 équipes. Le Last 16 débutera le 9 janvier.

 

Tags : ,
Comments
Plongeur avec Rudy Fernandez et coiffeur de Simone Pianigiani. Aussi solide que Lior Eliyahu dans un Final Four. Email | Compte Twitter

Commentaires (7)

  1. moneyinthebank

    si je compte bien peut etre 2 clubs allemands au top 16 et 1 au last 16 mais c'est pas grave on a la meilleure formation au monde….pour la NBA.

    tout va bien

  2. jordan29

    en gros ya qu'en eurochallenge qu'on a des clubs qui passe le premier tour, et sur 8 clubs français engagés en coupe d'europe seulement 2 passent le premier tour, dans la plus petite compétition

    vive le basket français, et après on s'étonne quand l'euroligue hésite à donner un ticket direct au champion de France…

  3. Maître C

    Le groupe L, c'est quelque chose….

  4. jo

    2 sur 8 clubs français engagés en coupe d’europe se sont qualifiés pour la seconde phase et encore en eurochallenge.

    Quand on voit les équipes qualifiés en seconde phase en l'euroleague avec

    3 clubs espagnols,2 clubs grecs,russes,turcs et même lituaniens + un club israeliens,italien et allemand.

    Quand en eurocoupe, on retrouve des clubs de l'ukraine,de la république tchèque ou du monténégro en secponde phase!

    On est vraiment tomber bien bas.

    Et quand j'entend rudy gobert : "je veux aller en NBA l'année prochaine"

    Il faudrait lui répondre : "fais déjà voir ce que tu sais faire en europe parce que 12 éval dans le championnat de france et que hier il n'a joué que 5 mn dans un match qualificatif….

    C'est un peu la honte.

    et quand

  5. simao

    le niveau baisse d'année en année, ça n'est pas nouveau mais je trouve que c'est de pire en pire.

    On peut faire 2 gros 5 des joueurs qui ont quitté la Pro A l'année derniére

    Westermann-Causeur-Fournier-Moerman-Tillie

    Rochestie-Nelson-Holland-Page-Hamilton (et j'oublie Dozier, Falker, Chatfield, Delaney etc…)

    tout ça pour recuperer deux gros anciens joueurs Ncaa (Williams, May) et des bons ricains typés "euroleague" mais en en fin de course comme El-Amin, Goree, Fitch…