Sean May ? Un concentré de Traoré, Diaw et Duncan dixit Vincent Collet

Sean May figure parmi les dangers ciblés par Vincent Collet.

PL vs SIG c’est au départ une affiche prometteuse. En effet, elle permettra de mettre en opposition ce qui se fait quasiment de mieux en matière de poste 5 en Pro A. D’un côté il y’a Sean May et ses 20,3 points et 6,9 rebonds de moyenne et de l’autre Alexis Ajinça et ses non moins bons 15,9 points et 5,5 rebonds de moyenne. De la rentabilité de ces joueurs dépendra en grande partie le résultat du match. Pour Vincent Collet, une chose est en tout cas certaine : May ce sont des mains en or avec une comparaison toute trouvée : « un condensé d’Ali Traoré, un peu moins rapide, mais avec un meilleur tir extérieur, toujours au bon endroit, de Boris Diaw, pour la qualité de passe, et de Tim Duncan. Les tirs à cinq mètres cinquante, il ne les rate jamais. Pour lui, ce sont des lancers-francs » (Dernières Nouvelles d’Alsace).

Mais pour limiter son efficacité près ou loin du cercle, il faudra avant tout couper sa relation avec Antoine Diot et Andrew Albicy qui n’ont pas manqué de lui distribuer quelques caviars depuis le début de la saison.

Tags : , , ,
Comments

Commentaires (2)

  1. GW

    La comparaison avec Tim Duncan fait bizarre même si c'est juste pour parler de son shoot…

    May joue essentiellement sur pick and roll et pick and pop, refuse systématiquement le contact (rageant…) et n'a pas l'hygiene de vie de Duncan.

    Mais en pleine forme il aurait fait un magnifique poste 4 NBA ! A coté d'Emeka Okafor il avait tout l'espace nécessaire pour s'exprimer. Dommage

  2. Traf

    Vous oubliez un peu vite JP, dans la crème des pivots de ProA.