Le Sénégal, la surprise de cette Coupe du Monde

Le Sénégal est la véritable équipe surprise de ce début de compétition; grâce à une victoire probante contre la Croatie, la séléction africaine écrit l’histoire.

diengÀ la surprise générale, le Sénégal a dominé la Croatie 77-75 grâce à un match incroyable de son leader Gorgui Dieng. L’intérieur des Minnesota Timberwolves a compilé 27 points, 8 rebonds en 40 minutes (soit l’intégralité de la rencontre), il a mené son équipe à la victoire et il est l’un des meilleurs joueurs de ce début de compétition. Une victoire qui pourrait propulser la séléction africaine au deuxième tour de la compétition. En effet, avec un bilan de deux victoires et une défaite, le Sénégal dispose d’une avance quasi irrattrapable pour Porto Rico (ils ont perdu les trois premiers matches) mais ils restent tout de même sous la menace des Philippines. En effet, si les hommes d’Andray Blatche s’imposent lors des deux derniers matches (contre Porto Rico et le Sénégal) et que dans le même temps le Sénégal s’incline contre l’Argentine (et donc les Philippines), les Sénégalais seront éliminés de la compétition. Mais sur ce début de compétition, les joueurs de Cheikh Sarr se sont montrés à la hauteur et ils sont largement capables de rivaliser avec l’Albiceleste et les Philippines. En tout cas, ils ont déjà écrit l’histoire de leur pays avec ces deux victoires de suite comme l’a confié Hamady Ndiaye :

« C’est l’histoire, on a fait des blagues à ce sujet mais nous avions vraiment en tête d’écrire l’histoire », a confié l’intérieur à la FIBA.

Car avant cette compétition, le Sénégal n’avait remporté qu’un seul match lors d’une Coupe du Monde (ou championnat du monde), en 1998 contre la Corée du Sud. 16 ans plus tard, le Sénégal a d’ores et déjà gagné deux rencontres, un véritable exploit pour cette séléction. Après la rouste infligée par la Grèce lors du premier match (87-64), on ne s’attendait pas à voir le Sénégal à un tel niveau, pour le coach de l’équipe, Cheikh Sarr, cette rencontre a permis à l’équipe de se libérer :

« Notre tournoi a véritablement commencé lors de la deuxième mi-temps contre la Grèce. La première mi-temps a vraiment été dingue. On ne s’attendait pas à une telle compétition. Les autres équipes sont ici pour gagner le tournoi, nous sommes ici pour apprendre. »

Visiblement, les Sénégalais apprennent très vite et ils pourraient aussi rapidement savoir comment se qualifier pour le 2ème tour…

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.