Serge Crevecoeur : « On ne va pas se jeter du pont »

Après la défaite sur le parquet de Boulogne-Levallois, le coach maritime Serge Crevecoeur avait déjà la tête tournée vers la réception de Limoges.

Contre Boulogne-Levallois, Serge Crevecoeur n’avait pas beaucoup de motifs de satisfaction à tirer. Hormis la belle prestation de Romuald Morency, le reste de ses joueurs n’a pas été au rendez-vous chez l’un des gros calibres de la division. Mais le technicien belge du BCM n’a pas voulu s’apitoyer trop longtemps, sa tête étant déjà tournée vers la réception de Limoges mardi à Sportica.

« Je retiens que l’on n’était pas prêt. C’était trop haut, trop fort pour nous. On ne peut pas rentrer dans les rencontres avec un niveau d’intensité aussi bas. L’attitude, l’envie… On se fait défoncer dans l’agressivité, dans l’intensité. Je n’ai pas vu l’identité de l’équipe ce soir (hier). Pour la sortie de Pape (Sy), apparemment c’est un coup (au genou gauche). Ce n’est pas trop grave.

Je n’ai pas l’habitude de chercher des excuses. On n’a pas été bons, pas au niveau. On n’a pas répondu aux attentes que l’on s’était fixé nous-mêmes. On a fait ce qu’on a pu avec ce qu’on a eu en préparation. Je pense que l’on a  eu une préparation plus que correcte mais c’était un niveau trop élevé pour nous ce soir (hier°. On doit rapidement en tirer les leçons, mais surtout se projeter sur le prochain match. Ca ne sert à rein de pleurer, on ne va pas se jeter du pont. La question c’est de savoir comment on peut gagner le prochain match.

Le passage de Romuald Morency a été intéressant. Si tout le monde avait joué à son niveau, je pense qu’on aurait vu un autre match. Il fait une super préparation; c’était un des rares ce soir (hier) qui était au niveau. S’il continue comme ça, il va se rendre indispensable ».

Crédit photo : David Haynau

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.