Sergio Llull terriblement clutch pour arracher l’OT et mettre le Thunder au tapis

Sergio Llull a été héroïque lors de la victoire arrachée en prolongation par le Real Madrid contre le Oklahoma City Thunder.

Sergio LlullCeux qui n’ont suivi que la première période, ou même les trois premiers quarts, de la rencontre entre le Real Madrid et le Oklahoma City Thunder ont dû se demander comment les derniers finalistes de la Conférence Ouest ont fini par perdre ce match. Russell Westbrook et ses coéquipiers ont compté jusqu’à 22 points d’avance, un écart réduit à 8 points à l’entame du dernier quart. Mais même là, ils ont eu plusieurs opportunités de se mettre à l’abri pour de bon. Victor Oladipo et Enes Kanter – respectivement 34 et 29 points – ont notamment enchaîné les paniers dans le money time. Mais les deux stars NBA esseulées ont dû faire face à une armada collective et à un déferlement de paniers à trois-points.

Déjà auteur de deux tirs primés au buzzer en fin de quart temps, Sergio Llull a continué son festival derrière l’arc, bien épaulé par Trey Tompkins, Jonas Maciulis et Anthony Randolph. Mais aussi Andres Nocioni. L’Argentin a brillé dans les moments chauds du match. A 4 secondes de la fin, OKC menait encore de 5 points. Domantas Sabonis a fait une faute sur Nocioni alors que ce dernier se trouvait derrière la ligne à trois-points. Trois lancers accordés. L’ex joueur NBA a mis les deux premiers avant de manquer volontairement le troisième. La balle est revenue dans les mains de Llull après une bataille aux rebonds. A nouveau bingo. A nouveau au buzzer, ou presque. Et le Real Madrid a ainsi arraché la prolongation.

Les joueurs de la capitale espagnole ont profité de ce nouveau souffle pour l’emporter en OT, eux qui n’avaient pas mené une seule fois avant le quatrième QT…

 

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.