Sergio Scariolo : « Mirotic a le niveau de la sélection »

Sergio Scariolo, le sélectionneur de la Roja, aimerait bien pouvoir compter sur le duo Ibaka/Mirotic.

Depuis le début de la saison, Nikola Mirotic a pris une nouvelle dimension. Tournant à une moyenne de 14,4 points et 6,3 rebonds par match, il est l’une des principales raisons de l’excellent début de saison du Real Madrid. Alors forcément le débat sur son « duel » avec Serge Ibaka pour un spot avec la Roja refait surface. Tous les deux naturalisés, ils ont donc un statut particulier et la FIBA, elle, n’autorise la sélection que d’un seul naturalisé, place occupé pour le moment par Serge Ibaka. Interrogé une nouvelle fois sur la question, Sergio Scariolo, le sélectionneur de la sélection espagnole, n’a pas manqué de vanter pour AS les qualités de l’ailier-fort.

« C’est un joueur de qualité mais avec aussi de l’ambition et de la personnalité. Il a le niveau de la sélection mais le problème ce sont les normes… Ibaka et lui sont deux grands joueurs qui jouent au même poste. J’espère que l’on pourra compter sur les deux« .

La perspective fait bien sûr saliver mais autoriser une sélection à pouvoir sélectionner deux naturalisés seraient à n’en pas douter la porte-ouverte vers des dérives eu égard aux nombreux joueurs Américains bénéficiant de passeport de complaisance afin d’évoluer plus facilement au sein des championnats européens.

Tags : ,
Comments

Commentaires (6)

  1. Zack

    Et bien il va falloir qu'il fasse un choix … déjà qu'avec un naturalisé par équipe on voit des trucs bizarre, alors avec 2 je n'imagine pas le résultat !!!

    En plus, l'Espagne n'a vraiment pas besoin de ça !!!

  2. Gohn

    Si on autorise 2 naturalisés, pourquoi pas en autoriser 3 puis ne plus fixer de limites pendant qu'on y sera. On pourrait aussi changer de sélections d'un été sur l'autre… Non vraiment, qu'il se concentre sur ses difficultés à coacher Milan au lieu d'imaginer son équipe nationale avec Ibaka et Mirotic.

  3. GW

    Ben voyons, si on a les afroaméricains qui peuvent profiter des accords cotonou en club et la suppression des règles sur la naturalisation en sélection, autant arreter les centres de formation en Europe…

  4. turin

    Mirotic à le niveau de la sélection…Monténégrine