Solo Diabaté : « se remettre sur les bons rails à Nancy »

Après un début de saison compliqué marqué par l’éviction de Jean-Denys Choulet, Solo Diabaté et la Chorale espèrent repartir du bon pied dès samedi face à Nancy.

Si l’on en croit les statistiques, Roanne a peu de chances de faire tomber le SLUC à Gentilly ce samedi. Solide à la maison (une seule défaite depuis le début du championnat), Roanne se montre beaucoup plus fébrile lorsqu’il s’agit de s’exporter, c’est autre chose (5 défaites en autant de rencontres). Pour expliquer cette bizarrerie, Solo Diabaté, qui avait failli rejoindre Nancy à l’intersaison, a son idée.

« Après ce qui s’est passé, il faut un temps d’adaptation. A domicile, l’euphorie nous aide à aller chercher des matches, mais ça ne suffit pas à l’extérieur où il faut s’appuyer sur une défense plus solide. Mais on travaille pour y remédier » explique-t’-il dans les colonnes de l’Est Républicain.

D’autant plus qu’avec la proximité de la Semaine des AS à domicile (16 au 19 février), la Chorale a besoin de se rassurer. Une victoire contre Nancy leur permettrait de se rassurer. Et nul doute que Diabaté (5,3 points et 2,1 rebonds de moyenne depuis le début de la saison) face au Nancy de son grand ami Amagou ne manquera pas d’apporter sa pierre à l’édifice.

Tags : , ,
Comments

Commentaires (3)

  1. AND11

    Il va bouffer du Linehan le gamin

  2. BEN

    Si SOLO est dans un grand jour,çà va être chaud……….Allez ROANNE.

  3. JunkYard Dog

    depuis le début de la saison il est quand même un peu cata' le solo…

    après les méthodes de jdc qui passaient plus pour certains joueurs maintenant on commence à entendre que le nouveau coach (au style diamétralement opposé) plaît pas à d'autres joueurs : faudrait tous qu'ils arrêtent un peu et se mettent à jouer sérieusement pour gagner.

    Vu l'effectif la chorale peut (doit) faire bien plus.