Sonny Weems ne restera pas en Europe

L’Américain rentrera en NBA l’année prochaine.

Excellent depuis le début de la saison avec Zalgiris Kaunas, Sonny Weemstourne, en moyenne, à 17.5 pts, 5.9 rbds pour 16.2 d’évaluation après dix matches d’Euroleague. De quoi impressionner, surtout quand on sait que certains NBAers ont connu les pires difficultés à s’adapter au style de jeu européen. Qualifié pour le Top 16 Euroleague, l’ancien ailier des Toronto Raptors serait courtisé par plusieurs grosses écuries du vieux continent, dont Montepaschi Siena. Toutefois, interrogé par Sportando, le joueur s’est montré catégorique au sujet de son avenir:

« Après cette saison, je rentrerai en NBA et ce même si je reçois une offre européenne que je ne pourrais pas refuser».

Une phrase qui en dit long sur le désir de Weems de revenir dans son pays natal. Toutefois, celui-ci pense que son expérience au sein du basket FIBA lui permettra de franchir un pallier outre-Atlantique:

« Etre un leader en Europe c’est cool, mais être un rôle player en NBA aussi. Quand je reviendrai en NBA, j’espère que l’expérience que j’aurai accumulé en Europe me permettra de devenir un titulaire à part entière (dans une franchise NBA) voir plus. Je veux être sur le parquet à chaque fin de match. Quand je suis parti, je voulais travailler mon shoot extérieur, mon jeu sur demi-terrain et mes prises de décisions. Je suis devenu bien meilleur dans bien des endroits. L’Europe, c’est génial pour travailler votre jeu ».

Vu ses performances, il se pourrait bien que Sonny Weems se trouve, dans quelques mois, une franchise désireuse de lui offrir une telle opportunité. D’autant plus que l’exemple Anthony Parker, invisible lors de son premier passage en NBA puis transfiguré après ses années au Maccabi Tel Aviv, est encore présent dans la mémoire de bon nombre de General Managers.

Tags : ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.