Steed Tchicamboud : « Ceux qui me jettent la pierre m’ont toujours stimulé »

Néo-nancéien, le meneur Steed Tchicamboud est bien décidé à faire mentir ses détracteurs.

Update : Nancy et Steed Tchicamboud c’est officiel. Le meneur est le seizième contrat du Sluc qui ne pourra plus recruter avant la fin mars. Une chose est sûre : l’ancien du Paris Levallois a de la motivation à revendre. « Ceux qui me jettent la pierre m’ont toujours stimulé. C’est un beau challenge et je pense que je vais avoir du temps de jeu. On ne m’a pas fait venir ici pour que je joue 5-10 minutes. Je pourrai montrer qu’à 34 ans, je peux encore jouer » a-t’-il expliqué dans les colonnes de L’Est Républicain. 

04.01 A la recherche d’un remplaçant pour Derwin Kitchen à la mène, le SLuc Nancy pourrait bien avoir trouvé la perle rare avec un ancien de la maison. D’abord évoquée par L’Est Républicain, la piste Steed Tchicamboud a en effet été confirmée par le club. Celui que l’on surnomme « l’escroc » a déjà porté les couleurs du Sluc entre 2008 et 2010. Cette année c’est du côté du Paris Levallois qu’on a pu le voir sévir puisqu’il y a effectué un court passage de neuf matches pour des moyennes de 3 points et 2 passes décisives. Si son arrivée venait à se confirmer cela permettrait de soulager Benjamin Sene qui aurait été bien seul alors que le calendrier de janvier s’annonce assez fou.

 

Crédit photo : Mercieca

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.