Steed Tchicamboud s’attend à de l’émotion pour son retour au Colisée

Le Chalon-Nancy de ce samedi sera assurément particulier pour le meneur du Sluc Steed Tchicamboud.

Les histoires d’amour finissent mal en général et ça n’est pas Steed Tchicamboud qui dira le contraire. Il y’a un an et demi il avait quitté son club de cœur, l’Elan Chalon, avec pertes et fracas. Désormais c’est au Sluc qu’il évolue depuis début janvier. Son arrivée en Lorraine correspond d’ailleurs avec le redressement de l’équipe au classement (13e place avec huit victoires pour treize défaites). Ce samedi c’est dans la peau d’un joueur adverse que « l’escroc » foulera le parquet, un moment qui s’annonce forcément particulier pour lui. « J’appréhende un peu, je pense que l’an passé je n’étais pas prêt pour y retourner, c’est différent avec le temps qui passe […] C’est sûr que cela va me faire quelque chose de m’installer dans l’autre vestiaire, celui des visiteurs. Ça me fera bizarre. En fait, je n’imagine pas, après tout dépend évidemment de l’accueil du public, je serais peut-être dans l’émotion, ça dépend » (France 3 Bourgogne).

Il reste que le meneur devra mettre de côté le contexte de la rencontre car Nancy n’est pas encore à l’abris d’une descente. De plus sur ce match, les Lorrains seront privés de Randal Falker, pas l’idéal quand dans la formation d’en face évolue l’un des meilleurs intérieurs de la division à savoir Devin Booker.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.