Stephen Brun : « Ils m’ont surpris »

Après la belle victoire acquise face à l’ASVEL, Stephen Brun avait le sourire. Surpris par les Villeurbannais, Brun est aussi revenu sur la bonne passe de Nanterre.

Une belle victoire

« Ça fait toujours plaisir surtout quand on compare les deux clubs : les structures, les budgets, les ambitions… On peut dire que pour nous c’est un exploit ce soir (hier). On était loin d’être favori. On enchaine sur une deuxième victoire et pour l’optique du maintien c’est bien. C’est une belle victoire et la confirmation de ce qu’on a fait à Poitiers. On a prouvé que ça n’était pas un feu de paille ».

 

Un match bien entamé

« Les entames de matches, on a eu d’énormes problèmes depuis le début de saison. Et il fallait absolument qu’on corrige ça et qu’on rentre avec plus d’intensité. Ça s’est vu la semaine dernière et on a su le refaire aujourd’hui (hier). A chaque match, il faut que ça soit comme ça. On ne peut pas se permettre comme contre Chalon de prendre 15 points en 5 minutes. On n’a pas les capacités à revenir contre les grosses équipes en faisant des départs dramatiques. On sait que notre force ça va être de bien commencer, faire douter l’adversaire… Il ne faut pas que l’on prenne d’éclat dès le début ».

 

L’ASVEL ? Une équipe surprenante

« Ils m’ont surpris par leur manque d’agressivité. Je veux dire on a reçu Nancy, Chalon. On devait batailler et là on a eu des shoots ouverts faciles. J’étais agréablement surpris pour nous. En aucun cas ils nous ont empêchés de jouer. En deuxième mi-temps, on s’attendait même à une grosse réaction, qu’ils sortent la boite à gifle, qu’ils jouent plus dur et qu’ils nous coupent les passes. Mais ça n’a pas été le cas ».

 

Une équipe au diapason

« Je pense qu’il y’a eu une prise de conscience individuellement où chacun s’est dit il faut que je rentre sur le terrain avec l’envie de défendre. Ça n’était pas un problème d’attaque, c’était un problème défensif. Chacun s’est dit je vais arrêter mon vis-à-vis, d’entrée de jeu je vais couper une ou eux passes, je vais jouer dur, je vais respecter les consignes défensives et je vais m’arracher. Quand tu as 5 joueurs qui sont sur la même longueur d’onde, en début de match on est là et on embête les équipes ».

 

Un Brun qui s’adapte de mieux en mieux

« Ça va beaucoup mieux. C’est clair que le premier mois ici a été difficile. Comme je l’ai dis, j’ai eu du mal à tourner la page Nancy, la page Alicante. J’ai aussi eu du mal à passer d’un club fortuné à ici où l’organisation était différente. C’est vrai que pendant un mois, je ne vais pas dire que j’étais malheureux parce qu’on ne peut pas être malheureux avec le job que je fais, mais c’est vrai que moralement j’étais un petit peu touché. Au sein de l’équipe, j’étais un peu renfermé. Donc ça a été difficile. Mais petit
à petit on se dit que c’est une nouvelle aventure, avec des ambitions différentes mais aussi des responsabilités différentes que ce que j’ai pu avoir pendant trois ans à Nancy
 ».

Tags : , , ,
Comments

Commentaires (8)

  1. AND11

    Bravo Stephen pour ce super match !!

  2. hughug

    Super promu, allez la jsf!

  3. Testo

    La pique sur l'agressivité de l'ASVEL est assez croustillante.

  4. Joe

    Green: tu n'es vraiment pas malin comme mec! Je ne c'est pas se que tu a dans le cerveau mais cela ne doit pas être gros!

  5. gael

    On voit que Steph prend plus de plaisir a être avec ses coéquipiers qu'en début de saison. Il a aussi lâché le bocal qu'il avait sur la tête en arrivant dans ce club "moins fortuné". Du coup on le voit et sur son visage, sa relation avec les autres, mais surtout sr son jeu… GO Nanterre !!