Stephen Brun : « Dire que la Pro A est homogène, c’est se caresser dans le sens du poil »

Avec sa gouaille habituelle, le Dirk Nowitzki français a livré son sentiment sur l’évolution de la Pro A.

Depuis le début de la saison 2012/2013, la Pro A n’a jamais semblé aussi homogène. Avec un MVP étranger, Blake Schilb, qui pour une fois avait fait le choix de rester en France, on pourrait ainsi se dire que les voyants, sur le plan sportif, sont au vert. D’ailleurs on trouve bien peu de voix pour critiquer les multiples surprises que l’on constate chaque week-end. Mais cela est-il un si bon signe que ça pour l’avenir ? La Pro A est-elle vraiment en progrès ? Non si l’on en croit l’avis bien tranché de Stephen Brun.

« Au niveau athlétique, le jeu a progressé. En contrepartie, il y a moins d’intelligence de jeu, de «QI basket». Dire que la Pro A est homogène, c’est se caresser dans le sens du poil. Le niveau a régressé, déjà parce que nos meilleurs Français sont partis. Mes années Espoirs, je jouais contre les Pietrus et Diaw à Pau, des joueurs hors norme. On ne peut plus garder ces basketteurs aujourd’hui » (L’Equipe.fr).

Le meilleur exemple en est Léo Westermann. Considéré comme le potentiel digne successeur de Tony Parker sous le maillot bleu, l’ex-villeurbannais a fait le choix de rejoindre la Serbie et le Partizan Belgrade. Sportivement si ce choix est parfaitement incontestable, le meneur n’est pas parti pour « deux bounty et trois twix ». Car il ne faut pas se leurrer : l’argent est le nerf de la guerre. Allo le Qatar ?

L’interview est à retrouver en intégralité ici et ici.

Tags :
Comments

Commentaires (18)

  1. GW

    Notre modèle c'est qui ? Israel ?

    Si on ne se pose pas les bonnes questions avant que les qatariens débarquent, on aura effectivement un club français du niveau du Maccabi mais derrière tout le monde continuera de se faire défoncer en Eurocup…

    Si les joueurs se barrent plus jeunes, c'est aussi parce qu'on ne leur fait pas entièrement confiance (Lauvergne, Heurtel), parce que leur club ne joue plus l'Europe (Tillie, Westermann).

    Les autres cas de Moerman ou Causeur, ca va, on peut pas toujour les qualifier de jeunes, ils avaient fait le tour de la question en France.

    On arrive plus à lutter contre des clubs estoniens, ukrainiens ou allemands.

    On est le SEUL championnat "mineur" à ne pas faire partie d'une ligue fermée où les clubs peuvent cotoyer chaque année des équipes du top 16 Euroleague et accumuler de l'expérience.

    Si Riga ou Dontesk nous battent maintenant à chaque match, c'est aussi parce qu'ils jouent le CSKA et Kazan plusieurs fois par an.

    On a aucun soutien politique. Les seuls villes qui investissent dans le basket, sont des villes qui justement n'ont que le basket. Il n'y a pas de grand projet national, autour d'un championnat d'europe par exemple. Pas de synergie avec le handball, qui est un sport avec qui il faudrait s'allier, l'affronter c'est perdu d'avance…

    On a un coaching franco-français, que de plus en plus de monde critique en voyant ce qui se fait ailleurs.

    On a peur de proposer des contrats longue durée aux américains, comme l'Allemagne ose le faire. Résultat on est qu'un lieu de passage pour booster la carrière des rookies NCAA ou pour relancer d'anciens bons joueurs Euroleague cramés. C'est donnant donnant on a des bons joueurs et on les paye pas cher. Mais dans ces conditions c'est dur de bosser sur le long terme.

    les clubs les plus réguliers c'est Gravelines et Le Mans. Il ya beaucoup de français, des joueurs présents de longue date, preuve que ca doit aider.

    Pavicevic commence à avoir une belle équipe, forcément avec autant de turn over cet été, il ne pouvait pas être bon tout de suite. Et je mets ma main à couper que tout ce qui a été construit cette année, sera détruit l'an prochain…

    On a un sport diffusé sur Sport +, chaine qui n'est regardé que par des fans de basket, et encore la communauté déja peu nombreuse va se réduire avec la fin de la diffusion sur les FAI et la perte de la NBA…

    Je vais m'arreter la. Tout ces problèmes ne sont pas dus directement à des problèmes d'argent. C'est trop facile de dire, "on est mauvais parce qu'on est pauvre, vivement les qataris…"

  2. moneyinthebank

    on est plus con mais on saute plus haut :))

  3. Zack

    Entretien très intéressant. Brun est assez lucide sur sa carrière et sur l'évolution de son sport.

    Après, effectivement, plus d'argent serait bien mais ça ne ferait pas tout.

  4. BRK

    GW, tu as tout dit,tu totalement raison.

  5. forlan

    Deja commençons par amplifier l'engouement autour du basket en virant la Pro A de sport + et en la mettant sur Bein !! J'espere que Bein va se donner pour obtenir les droits, car quand on voit ce que cela donne avec la ligue 2 cette année ( que personne ne regardait avant) , cela laisse esperer de bonnes choses !

  6. Eighty Seven

    AHAHAHAH Le Dirk Nowitzki français! Franchement qu'est ce qui faut pas lire!! Vous y connaissez vraiment rien en Basket!