Stephen Brun « meurtri » par son départ de Nanterre

Stephen Brun ne sera plus nanterrien l’année prochaine, un départ que l’ailier-fort a du mal à digérer.

stephen brunArrivé en à l’intersaison 2011 à la JSF Nanterre, l’ailier-fort Stephen Brun (33 ans, 2m02) ne participera pas à une troisième saison avec le club. Via une interview pour l’Equipe, l’intérieur champion de France 2013 a expliqué que ce départ n’était pas choisi et qu’il avait donc du mal à le digérer.

« Je voulais rester, poursuivre l’aventure en Euroleague. Pascal (Donnadieu) m’a tenu un discours comme quoi il n’avait rien à me reprocher sportivement. Ce qu’il me reproche c’est plus mon caractère. […] J’ai proposé d’aller voir un sophrologue deux fois par semaine pour contrôler mes écarts. Ça ne suffisait pas. Ils voulaient des clauses particulières dans le contrat […] Je suis meurtri, je leur en veux à Pascal et à Jean ».

Pour le moment, Stephen Brun a déclaré qu’il n’avait pas encore de pistes pour la prochaine saison. Mais son cv et son expérience pourrait attirer quelques clubs. Avec 8,9 points et 4,1 rebonds de moyenne (ses stats en playoffs), Stephen Brun, réputé pour son shoot à trois points, a montré qu’il pouvait rendre encore bien des servicec. Mais ce ne sera pas la JSF Nanterre qui en profitera tant en Euroleague qu’en championnat l’an prochain.

Tags :
Comments

Commentaires (9)

  1. DBZ

    Tout ce que j'espère c'est que Pascal Donnadieu ne regrettera pas son choix… Dommage pour Stephen, OK, il faisait un peu "bad boy" dans l'équipe, mais ses tirs de loin (façon Dusan Kecman) vont cruellement nous manquer en Euroleague

  2. bballisdead

    Pas le niveau euroleague et encaisse 2 fois plus de points sur sa gueule qu'il ne score c'est surtout ça la vrai raison!
    Heureusement que Nanterre ne l'a pas resigné

  3. RichardB78

    Un joueur s’en va, et alors ? Stephen peut avoir une personnalité attachante, il a sorti quelques périodes de bon niveau et puis ? Il est payé pour cela ! Il y a aussi eu plusieurs clashs en match, certaines provocations vis à vis de son banc lors de paniers réussis, et des techniques dont certaines auraient pu coûter chères (ex : celle en 1/2 finale de la CDF à Boulogne à que la JSF se faisait remonter et n’avait plus que 8 points d’avance…Rien de tel pour relancer l’adversaire !)
    Et puis, nous n’avons que la version de Stephen, on ne connait pas la position du club…
    Bon continuation Stephen
    PS : Hello DBZ ;)

  4. Capucine

    Je n'aime pas le comportement de ce joueur, imbu de lui-même et qui se fait servir. Il a un bon pourcentage de shoot à 3 points mais il ne fait rien en défense et attend qu'on lui donne la balle.
    J'espère qu'il ne viendra à l'idée de personne de le faire jouer au CSP……