Strasbourg remporte la Coupe de France

Strasbourg remporte la Coupe de France en battant Le Portel 87 à 74.

Qui pour succèder à la JSF Nanterre au palmarès de la Coupe de France ? Il y’avait deux possibilités : Strasbourg solide leader de Pro A ou Le Portel pensionnaire de Pro B. Sur le papier l’affiche semblait assez déséquilibrée, mais sur le papier seulement. Car dès les premières minutes, les Nordistes ont montré qu’ils n’étaient pas venus à Paris pour faire de la figuration. Aux rotations des Strasbourgeois ils ont opposé beaucoup de hargne et d’engagement. C’est en partie grâce à cela qu’ils sont restés au contact quand Strasbourg a appuyé sur l’accélérateur notamment dans le deuxième quart-temps. Portée par la vista de Louis Campbell à trois points (4/4),la SIG a fait l’écart. Mais Le Portel a cette qualité de ne jamais rien lâché. Le capitaine Benoit Mangin, adversaire d’un soir de son ami Antoine Diot, a montré l’exemple en apportant douze points dans le deuxième quart-temps (44-50).

A la reprise, les joueurs d’Eric Girard ont continué sur un rythme soutenu prouvant s’il le fallait encore que leur brillant parcours en Coupe de France n’avait rien du hasard. Mais un peu à la manière du deuxième quart-temps, les Nordistes ont souffert de l’adresse à trois points de la SIG et d’un Axel Toupane excellent dans son rôle de facteur X. Comme un symbole c’est sur un énième tir primé au buzzer de Dragicevic que la SIG a terminé le troisième quart-temps (60-67).  La fatigue aidant, l’ESSM a progressivement manqué de lucidité notamment près du cercle. En face le travail fourni par Paul Lacombe des deux côtés du terrain a permis à la SIG de maintenir Le Portel à distance (78 à 66 à la 33e). Malgré une défaite qui se dessinait progressivement, les coéquipiers de Jakim Donaldson ont continué à attaquer, à s’accrocher mais sans la réussite au tir la mission semblait bien trop compliquée. En face le jeu serein et tout en contrôle de Strasbourg a permis aux Alsaciens de conclure idéalement dans le money-time pour terminer avec une victoire confortable.

Ce succès vient conclure une très belle journée pour la SIG qui a également remporté la Coupe dans la catégorie. Avec aussi la Leaders Cup acquise en février dernier, l’équipe alsacienne est donc plus que jamais en route pour réaliser un triplé Leaders Cup-Coupe de France-Championnat.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.