Strasbourg ou quand le collectif prime

Face au Paris Levallois, Strasbourg a montré une vraie consistance collective prometteuse pour le reste de la saison.

On pourrait dire que Strasbourg c’est Ali Traoré, c’est Antoine Diot mais réduire la SIG à deux de ses joueurs les plus importants serait bien évidement trop réducteur. Sur le parquet de la Halle Carpentier, c’est le collectif strasbourgeois qui a permis de faire la différence. Si Bangaly Fofana (9 points et 6 rebonds) et Tadija Dragicevic (11 points et 3 rebonds) ont été importants statistiquement parlant en sortie de banc, l’apport de joueur comme Paul Lacombe ou Axel Toupane a aussi été déterminant dans la construction de la victoire comme l’a rappellé Antoine Diot (9 points et 9 passes décisives) en conférence de presse.

« Tout le monde a apporté sa pierre à l’édifice ce soir (hier). Alors ça ne se voit peut-être pas par les stats mais l’apport de Paul, Axel a été très important au niveau défensif. Ce soir (hier) on a été très bons et très organisés; on a respecté les consignes du coach et ça a marché. Tout le monde a été très impliqué et c’est bien pour la sute ».

La suite ? Elle va s’inscire avec Mike Gelabale pour un mois. L’ailier guadeloupéen s’est en effet engagé pour cette durée en faveur de la SIG. Pour Vincent Collet, il doit apporter son expérience mais surtout sa fiabilité au tir, une donnée qui est « fluctuante » au sein du groupe alsacien a rappellé le coach. Pour son futur Antoine Diot, qui le connait bien pour le côtoyer l’été e sélection, la plus-value est incontestable.

« C’est un joueur que je n’aime pas trop (il se marre); il fallait quand même que je la fasse. Mike c’est un joueur extraordinaire. Il connait et sait comment jouer dans les systèmes de Vincent. Ca va être un très gors renfort; on est très impatient qu’il arrive. Je pourrais dire du bien de lui toute la nuit. C’est une valeur apportée très importante. Avec ou sans lui on a de l’ambition On est premier en Eurocup, premier en championnat. Maintenant on sait que la saison est longue; on n’est qu’au début et il va falloir reproduire ce genre de match et progresser ».

Car Antoine Diot et ses coéquipiers ne perdent pas de vue l’objectif de la saison : remporter un titre, voir plus si affinités.

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.