Strasbourg domine le PL et reste dans la course

En s’imposant face au « PL » (88-76), Strasbourg a gagné le droit de continuer à espérer à la qualification pour les play-offs. Le match face à Dijon la semaine prochaine pourrait bien être décisif.

«En entrant dans les vestiaires, j’ai dit à mes gars : vous avez le droit d’être frustrés, mais vous n’avez pas à être déçus. Je n’ai rien à reprocher à mes joueurs qui se sont donnés corps et armes. »

A l’issue de la rencontre perdue par son équipe, Christophe Denis multipliait les compliments pour une équipe strasbourgeoise qu’il n’avait pas envisagée si adroite à trois points (la SIG finit à 9/17 à 3 points). Et il faut bien dire que c’est dans ce compartiment du jeu que les Strasbourgeois ont fait la différence. Vincent Collet abondait dans le même sens :

« Un élément a changé, on s’est mis à savoir marquer à trois points »

Et c’est évidemment la série de trois shoots longues distances à trois points réussie par M’Baye, Ajinça et Anderson, qui a marqué les esprits. Et comme face au Havre, l’apport du banc a été décisive

« L’entrée de De Jong nous a fait du bien, Aymeric a beaucoup apporté en première mi-temps et moi aussi, convenait Max Zianveni. L’équipe est de plus en plus homogène et il y a de plus en plus d’apport du banc ».

Car la SIG avait pourtant mal débuté son match laissant les Parisiens par un Meacham de feu auteur d’un 4 sur 4 à trois points (17 pts), creuser peu à peu l’écart qui culminait même à +10 pour (10-20, 6e’, 13-23, 7e’). Vincent Collet prenait alors un temps mort qui permettait à ses troupes de repartir dans le bon sens grâce à Zianveni et M’Baye auteur d’un gros match (20 pts).

« Ses deux plus gros matches de la saison, Abdou M’Baye les fait contre nous » constatait d’ailleurs l’entraîneur du « PL ».

Jeanneau, Zianveni et un De Jong, énorme dans cette rencontre (13 pts, 3 contres, 6 rbds, 22 d’éval) offraient à la SIG l’opportunité de revenir (23-28).

Dans le 2e quart, les Parisiens continuaient néanmoins d’appuyer par Williams (22 pts, 10 rbs, 26 d’éval) et Noel (13 pts) sans pour autant s’envoler. Tandis que la lutte sous les paniers entre Hamilton et De Jong, qui remplaçait un temps Ajinça, faisait rage. A la mi-temps, ils basculaient en tête (37-44). Dans la 3e période, Strasbourg prenait feu à trois point enquillant une série de trois consécutifs, (43-50, 21e’, 52-50, 24e’). Et continuaient à défendre dur tout en convertissant leurs possessions. Paris-Levallois peinait à trouver des solutions de tirs et perdait trop de balle pour réussir à inverser la tendance (64-63).

« Je savais que si jamais, à l’entame du 4e quart, on était encore au coude à coude, ça allait se jouer au mental et ce sont les Strasbourgeois qui ont été les plus forts » convenait Christophe Denis.

Et c’est bien au mental que les Strasbourgeois ont fait la différence en continuant de maintenir la même implication en attaque et en défense. La sortie prématurée d’Hamilton pour 5 fautes faisait également bien leurs affaires. Greer, M’Baye et Ajinça en remettaient une couche et la SIG pouvait savourer cette victoire, un succès précieux dans la course aux play-offs

« Il faudra gagner la semaine prochaine avec le panier average, prévoyait Vincent Collet. Face à Dijon ce sera dur, une vraie guerre de tranchée. La JDA va sans doute exporter sa défense au Rhénus, nous d’être présents. »

Et face à Paris-Levallois, les Alsaciens ont prouvé qu’ils étaient de vrais guerriers.

Strasbourg

Statistiques
Joueurs 5d Mins Pts Tirs % 3 pts % LF % Rebonds Contres Pd In Bp Fautes Év
O D T Pr Ct Fte Fpr
Total 200 88 31 – 63 49.2 9 – 17 52.9 17 – 21 81.0 7 24 31 5 5 19 7 12 18 23 102
4. Oliver Chris * 24 5 2 – 7 28.6 1 – 2 50.0 0 – 0 2 2 4 0 1 0 0 1 0 1 3
6. Zianveni Maxime 22 8 2 – 6 33.3 0 – 1 0.0 4 – 5 80.0 2 6 8 0 0 2 0 0 3 4 13
7. Mbaye Abdoulaye * 29 20 6 – 10 60.0 3 – 4 75.0 5 – 5 100 0 2 2 0 1 2 0 0 2 3 20
8. Toupane Axel 11 0 0 – 1 0.0 0 – 0 0 – 0 0 2 2 1 1 0 0 0 1 0 2
9. Jeanneau Aymeric 15 7 3 – 6 50.0 1 – 2 50.0 0 – 2 0.0 0 1 1 0 1 3 2 3 2 4 5
10. Invernizzi Hugo 0 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
11. De Jong Nicolas 18 13 6 – 6 100 0 – 0 1 – 1 100 1 5 6 3 0 0 0 0 4 2 22
12. Ajinca Alexis * 21 16 5 – 8 62.5 1 – 1 100 5 – 6 83.3 0 2 2 1 0 3 2 2 3 5 18
14. Greer Ricardo * 36 9 4 – 13 30.8 1 – 3 33.3 0 – 0 2 1 3 0 1 6 3 1 2 1 11
15. Anderson Kevin * 24 10 3 – 6 50.0 2 – 4 50.0 2 – 2 100 0 3 3 0 0 3 0 5 1 3 8
0

Entraîneur : Vincent COLLET

Paris-Levallois

Statistiques
Joueurs 5d Mins Pts Tirs % 3 pts % LF % Rebonds Contres Pd In Bp Fautes Év
O D T Pr Ct Fte Fpr
Total 200 76 27 – 63 42.9 10 – 26 38.5 12 – 15 80.0 9 22 31 5 5 11 7 16 23 18 75
4. Chatfield Eric * 36 11 4 – 16 25.0 2 – 10 20.0 1 – 2 50.0 1 3 4 0 3 1 0 3 3 3 0
5. Oniangue Giovan 7 2 1 – 1 100 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 1 2 0 0 1
7. Morandais Michel 8 3 1 – 3 33.3 1 – 2 50.0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 1 1 0 0
8. Da Silva Philippe 12 0 0 – 1 0.0 0 – 1 0.0 0 – 0 0 3 3 0 0 3 0 1 4 0 4
9. Noel David * 31 13 6 – 11 54.5 1 – 4 25.0 0 – 0 1 2 3 2 1 1 1 1 2 0 14
10. Meacham Trenton * 31 17 6 – 7 85.7 4 – 4 100 1 – 2 50.0 1 1 2 0 0 4 1 1 3 5 21
11. Hamilton Lamont * 22 4 1 – 7 14.3 0 – 1 0.0 2 – 2 100 1 3 4 2 1 1 3 5 5 4 3
12. Sane Landing 12 0 0 – 3 0.0 0 – 0 0 – 0 1 1 2 1 0 0 0 0 0 0 0
15. Williams Jawad * 35 22 7 – 12 58.3 2 – 4 50.0 6 – 7 85.7 2 8 10 0 0 0 1 1 1 5 26
16. Mutuale Malela 0 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
19. Aka Jonathan 6 4 1 – 2 50.0 0 – 0 2 – 2 100 2 1 3 0 0 1 0 1 4 1 6
0
Tags : , , ,
Comments

Commentaires (1)

  1. AND11

    Gros match de Air Max :)

    ça fait plaisiiiiiiiir !