Strasbourg égalise au bout du suspense

Dans le sillage d’un Romeo Travis impressionnant, la SIG a égalisé à Chalon au terme d’un match totalement dingue.

Qu’il en a fallu, des cojones, pour permettre à Strasbourg d’arracher ce match à Chalon. Au terme d’une fin de match incroyable, les hommes de Vincent Collet ont réussi à conserver deux petits points d’avance (72-74) malgré la grosse pression chalonnaise. Grâce à une improbable action à 4 points de Cameron Clark, à un trois-points énorme de Jérémy Nzeulie avec un Romeo Travis dans ses appuis et à la maladresse strasbourgeoise aux lancers-francs, l’équipe de Jean-Denys Choulet avait une balle d’égalisation à 9 secondes du terme.

Mais le système chalonnais échouait : les trois écrans ne permettaient pas à John Roberson de se démarquer sur la remise en jeu et Nzeulie tentait de l’envoyer sur Moustapha Fall. L’impeccable Romeo Travis avait vu le coup venir et réalisait une interception décisive.

Avec 16 pts, 9 rbds et ce steal, Travis finit meilleur marqueur strasbourgeois devant Frank Ntilikina (13 pts, 4 rbds, 3 pds). En face, les 20 pts à 3/4 longue distance d’Axel Bouteille n’ont pas suffi.

La troisième manche aura lieu samedi au Rhénus.

Tags : , , , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.