Strasbourg gagne dans la douleur au Paris Levallois

Sur le parquet du Paris Levallois Strasbourg a consolidé sa deuxième place en s’imposant 93 à 87.

Pour Strasbourg le déplacement au Paris Levallois avait tout du match piège. D’un côté on avait une équipe francilienne sans pression aucune et de l’autre une formation à la lutte pour la deuxième place et encore sous le coup de sa déception européenne. Pour autant la SIG avait démarré de la meilleure des manières la rencontre avec un Rodrigue Beaubois exceptionnel de réussite (15 pts en 8 minutes, 32 au total). Le Paris Levallois a ensuite fait les efforts pour revenir avec quelques paniers bien sentis de Dawson, Rich et Labeyrie (37-42 à la mi-temps). La SIG a ensuite subi la foudre de Louis Labeyrie. « Il nous a fait la misère » dira après-coup Vincent Collet. En effet sur le troisième quart-temps l’intérieur a planté 16 pts et gobé 6 rbds. Les Alsaciens auraient pu craquer à ce moment-là mais elle a trouvé la solution grâce au si précieux Matt Howard. C’est l’âme défensive de cette équipe qui a remis la SIG sur les bons rails en provoquant les fautes de ses adversaires. Plus nerveux les joueurs de Frédéric Fauthoux ont alors perdu leur basket et laissé Strasbourg filer vers la victoire.

Pour Beaubois et ses coéquipiers l’opération est forcément intéressante car en cas de succès face à Limoges ce week-end ils boucleraient la deuxième place et s’offriraient un match pour du beurre mardi face au Havre; ce qui ne serait pas du luxe après une saison jusque là harassante.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.