Strasbourg ouvre son compteur face au Mans !

Grâce à Fofana et Toupane notamment, la SIG a remporté la première manche de sa demi-finale face au Mans ( ). Match 2, le 1er juin.

louis-campbell-strasbourg-qualifying-rounds-2014-photo-telenet-ostendAprès seulement trois jours de repos, Strasbourg et Le Mans étaient de retour sur le parquet du Rhénus pour le premier match de leur série. Le début de la rencontre était assez laid, avec quelques pertes de balle et plusieurs fautes mancelles pour ne pas laisser de paniers faciles aux Strasbourgeois. Bien en place pendant 5 minutes, les Manceaux encaissaient ensuite un 11-2 suite à l’entrée en jeu des remplaçants de la SIG, Axel Toupane (15 points) et Bangaly Fofana (18 points et 9 rebonds). C’est également grâce à un remplaçant, Petr Cornelie (12 points et 4 rebonds), que le MSB recollait au score à la fin du premier quart temps (17-15). Dans la continuité de leur premier quart temps, Cornelie et Fofana continuaient de faire le spectacle. Mais c’est bien grâce, à la doublette Toupane/Campbell et à leurs tirs à 3 points, que les Strasbourgeois creusaient un écart en fin de deuxième quart temps (41-28).

Au retour des vestiaires, les Manceaux continuaient de souffler le chaud et le froid, mais finissaient par s’agacer après plusieurs pertes de balles et deux fautes (offensive et technique) sifflées contre CJ Wallace. La SIG gardait son matelas d’une dizaine de points d’avance à la fin du troisième quart temps. Sauf qu’après seulement 2 minutes de jeu dans la dernière période, les Strasbourgeois se retrouvaient avec 4 fautes d’équipe. Heureusement pour eux, les maladresses mancelles continuaient de loin. Shy Ely et CJ Wallace transparents, Daniel Ewing et Rodrigue Beaubois sur courant alternatif, Le Mans ne pouvait pas espérer mieux ce soir. La SIG pouvait gérer sur les dernières minutes de la rencontre.

Score final : 78-69. La SIG mène 1-0 dans cette série.

Tags : , ,
Comments
Plongeur avec Rudy Fernandez et coiffeur de Simone Pianigiani. Aussi solide que Lior Eliyahu dans un Final Four. Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.