ALL STAR GAME

Strasbourg s’offre une deuxième finale de playoffs consécutive

En battant Nancy 70 à 58, Strasbourg s’offre une deuxième finale de playoffs consécutive et aura Limoges pour adversaire.

David-Andersen-large-Euroleague-130611Au final la logique du classement de la saison régulière aura été respectée mais Strasbourg n’a pas eu la tâche facile face à une valeureuse équipe du Sluc Nancy. Encore lors de ce match 5 décisif pour la qualification en finale, la SIG a du faire face à un Randal Falker énormissime. Le MVP étranger a porté son équipe à bout de bras notamment lors du troisième quart-temps. Au scoring et au rebond, l’ancien joueur du Besiktas a été partout (21 points et 16 rebonds pour 33 d’évaluation). Mais le Sluc Nancy a été trahi par ses extérieurs à commencer par le duo Marcus Banks/Clevin Hannah. Si les deux meneurs avaient bien démarré la rencontre mais ont ensuite plongé forçant trop leurs tirs (17 points à deux pour 29% de réussite moyenne). Austin Nichols et Paul Harris n’ont pas fait mieux avec 5 points à eux deux.
En face la SIG a fait parlé son expérience et son collectif. Mais il a fallu attendre véritablement le troisième quart-temps pour voir les Locaux faire la différence avec un David Andersen très solide (15 points et 4 rebonds) malgré le traitement qui lui avait été réservé par Florent Piétrus. Mais Louis Campbell a lui aussi apporté sa pierre à l’édifice avec ses 15 points et 10 passes décisives montrant ainsi qu’avec un meneur fiable la tâche était de suite plus facile.
En parlant de meneur, Antoine Diot devrait faire son retour pour la finale face à Limoges même si sa participation au match 1 ce samedi au Rhénus n’est pas encore assurée. Mais l’apport du MVP français face au CSP ne serait pas du luxe.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.