Strasbourg trébuche sur le parquet du Mans

Payant sa mauvaise première mi-temps, Strasbourg s’incline logiquement sur le parquet du Mans sur le score de 84 à 68.

« Il va falloir se poser des questions« …. A la fin de la rencontre Le Mans-Strasbourg au micro de Sport+, Antoine Diot ne s’est pas caché derrière de grands discours pour évoquer la situation actuelle de la SIG. Car depuis un petit moment déjà, Strasbourg est à la peine. Pour ne rien arranger, le pivot Alexis Ajinça, touché à la tête dès le début du match après un choc avec JP Batista, est passé à côté (4 points et 3 rebonds en 16 minutes) ce qui a singulièrement compliqué la tâche des Alsaciens. Mais ce dernier n’est pas le seul à avoir failli puisque les deux postes 4 de Vincent Collet, Tim Abromaitis et Ricardo Greer, n’ont pas eu l’impact attendu. Quant à l’arrière Kevin Murphy (4 points et 3 rebonds), celui-ci continue à enchaîner les prestations indigestes ce qui pose question sur son avenir à court ou moyen en Alsace.

Mais au finale ça n’est pas tant Strasbourg qui a perdu cette rencontre que Le Mans qui la gagné. Sous l’impulsion d’un Pape Sy retrouvé (15 points), le MSB a su très vite imposer sa marque sur la rencontre avec des shooteurs extérieurs en réussite, une différence notable par rapport à la saison dernière, et une défense de fer. Et si les Manceaux ont craint un retour de la SIG dans le money-time, Vaugh Duggins, l’une des belles trouvailles estivales de JD Jackson, et l’inévitable Dashaun Wood ont toujours su trouver des fenêtres de tir pour asseoir la domination mancelle.

En l’espace d’une semaine, Le Mans s’offre donc le scalp de Nanterre et de Strasbourg. De quoi vous poser un favori pour le titre de Champion quand bien même la saison n’en ait qu’à son début.

 

Les stats

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.