Strasbourg valide son ticket pour la finale

En battant Le Mans 85 à 72 lors du match 3, Strasbourg s’est du même coup qualifié pour la finale des playoffs de Pro A.

Avant le coup d’envoi de la rencontre, Le Mans savait sa tâche compliquée. Mais les joueurs d’Erman Kunter étaient bien décidés à se battre jusqu’au bout. Antoine Eito n’avait-il d’ailleurs pas dit après le match 2 que le MSB allait tout donner ? Le meneur s’est d’ailleurs évertué à joindre les actes aux paroles. Lors de la première mi-temps, il a tout simplement été irrésistible palliant les défections d’autres cadres comme Rodrigue Beaubois peu inspiré ou CJ Wallace trop rapidement pénalisé par les fautes.

Son expérience et sa combativité auraient pourtant été très utiles à son équipe. Car une fois que Strasbourg a sifflé la fin de la récré, Le Mans n’a eu que ses yeux pour constater les dégâts. Lors du troisième quart-temps, les Manceaux n’ont pu marquer que cinq petits points étant complètement asphyxiés par la défense alsacienne. Ils ont aussi subi les banderilles de Tadija Dragicevic (21 points) et d’Antoine Diot (15 points), un ancien de la maison.

Au final le 3-0 infligé par la SIG au MSB semble logique mais les Manceaux, privés de Charles Kahudi sur cette demie, n’ont rien à se rapprocher. Pour les hommes de Vincent Collet, le plus dur commence maintenant : vaincre enfin le signe indien et remporter le titre de champion de France après les échecs de 2013 et 2014.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.